Le choléra recule dans le Haut-Katanga

In Actualités, Congo profond
Eau et choléra

Le choléra recule dans le Haut-Katanga, région la plus au sud de la République démocratique du Congo. Les professionnels de la santé s’en félicitent : les services de santé n’ont détecté aucun nouveau cas depuis un mois.

Sur une période de trois semaines, du 27 mars au 16 avril 2017, le Haut-Katanga n’a enregistré aucun cas de choléra.

Acalmie, le choléra recule

Les spécialistes de la santé, indique le récent bulletin de liaison d’OCHA, se félicitent de cette accalmie. C’est le résultat d’une stratégie casée sur la formation des « relais communautaires », des habitants des milieux touchés formés pour la sensibilisation.

Elles appellent néanmoins à la vigilance et à renforcer « la surveillance épidémiologique et des activités de prévention ». Aussi insistent-elles sur l’usage du chlore et la désinfestation de l’environnement vital. C’est bien « au regard des facteurs aggravants toujours présents », indique OCHA.

Des mesures de prévention du choléra

Par précaution, les professionnels de la santé ont aussi donné aux communautés en risque de choléra, des intrants parmi lesquels le chlore. Il est utilisé comme purifiant d’eau de boisson. Une stratégie de prévention qui porte de bons résultats dans cette région où l’épidémie a touché plusieurs personnes ces dernières années.

Lire aussi RDC : Le choléra en baisse à la fin de l’année 2017

La zone à risque a été identifiée autour du fleuve Congo et du Lac Moero : à Kashobwe, Kilwa et Pweto. Ce qui lie la résurgence du choléra dans la région à la consommation d’une eau impropre.

Depuis le début de l’année, les hôpitaux ont enregistré 27 cas de choléra dans le Haut-Katanga.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Le choléra tue 3 personnes à Lusenda (Sud-kivu)

Une épidémie de choléra touche depuis le 7 août, le camp de déplacés burundais à Lusenda. C'est dans le

Lire plus...
Eglise catholique RDC, Lubumbashi, Laurent Monsengwo

« Non, le lycée Lubusha n’a pas été vendu » (Archidiocèse de Lubumbashi)

« Des personnes mal intentionnées ont vendu la lycée Lubusha. » La rumeur a fortement circulé depuis plus d'une

Lire plus...

Le Lualaba veut former les creuseurs artisanaux…

Kolwezi, capitale de la province du Lualaba, a reçu du 25 au 27 juillet, la 37e session du Forum

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders