La destitution des gouverneurs divise au Katanga

Dans Actualités, Congo profond, Politique
Lubumbashi, Haut-Katanga

Dans l’ancien Katanga, plusieurs personnes semblent accueillir favorablement la destitution des gouverneurs des Haut-Lomami et Haut-Katanga. Elles leur reproche peu d’impact de leurs actions sur le plan social.

Depuis le 18 avril, date de la destitution du gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe, les commentaires des habitants de Lubumbashi ne tarissent presque pas. Moins ouverts dans la ville et plus dans les cercles restreints, ils sont plus nombreux sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

A Kamina, la chute de Célestin Mbuyu réjouit plusieurs

Dans le Haut-Lomami, la destitution du gouverneur Célestin Mbuyu a rencontré plusieurs réactions favorables, d’après les journalistes de Kamina que nous avons contactés. C’est aussi l’avis de Darius Sumbi, président de la ligue des jeunes du Haut-Lomami.

Il dresse « un bilan négatif » de l’administration Mbuyu sur plusieurs plans, notamment dans le domaine des infrastructures : « pas de nouveaux bâtiments, pas de route. Nous estimons que les députés ont abattu un travail noble. Il est difficile de relier plusieurs coins de la province par route, difficile même de rallier Lubumbashi dans le Haut-Katanga », a expliqué Darius Sumbi.

Pour lui, l’évocation de ressources insuffisantes de la province par le gouverneur destitué ne se justifie pas. « Les ministères doivent produire de l’argent et non en attendre de Kinshasa seulement », a-t-il poursuivi.

Au Katanga, les destitutions son suspectées aussi…

Mais de l’avis de Baudouin Nkwambi, membre de la Société civile du Congo basé à Lubumbashi, les destitutions dans le Haut-Katanga et le Haut-Lomami traduisent une volonté de déstabiliser l’ancien Katanga démembré. Il estime qu’elles visent à retarder son développement économique, comme ce fut en 1960 avec la sécession du Katanga.

« On n’accuse pas de mauvaise gouvernance celui qui s’est illustré par la construction de grands bâtiments », a-t-il expliqué, faisant allusion au gouverneur Jean-Claude Kazembe qui a lancé les travaux de construction d’un immeuble à étages au gouvernorat du haut-Katanga, à Lubumbashi.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Moïse Katumbi Chapwe

La paix en RDC, c’est sans Joseph Kabila, selon Moïse Katumbi

Le 19 septembre 2016, plusieurs Congolais étaient tués lors des manifestations en faveur des élections en RDC. Ils demandaient

Lire plus...
Denis Mukwege

Denis Mukwege, l’homme qui va réparer la RDC ?

Denis Mukwege pour une transition sans Joseph Kabila en République démocratique du Congo. L’idée apparaît davantage dans les débats

Lire plus...
Professeur Christian Kunda

Christian Kunda : « L’art scénique ne mourra pas ! »

Les spectacles en salle se raréfient à Lubumbashi, comme en plein air aussi d’ailleurs. La musique est restée quasiment

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders