Des jeunes demandent le retour de Jean-Claude Kazembe

Dans Actualités, Politique
Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe

La police a interpellé le 29 mai à Lubumbashi, un groupe de jeunes armés de machettes et bâtons près l’assemblée du Haut-Katanga. Députés et ministres provinciaux y étaient en plénière « à huis-clos ». Ces jeunes qui portaient les effigies de Jean-Claude Kazembe seraient en train de préparer une attaque contre l’Assemblée.

Ces jeunes, plus de 20, sont partis réclamer le retour de Jean-Claude Kazembe comme gouverneur. Ils redoutent, selon nos sources, un blocage au niveau politique alors que la Cour constitutionnelle l’a rétabli gouverneur. La plénière de lundi était alors soupçonnée d’empêcher le retour de Jean-Claude Kazembe. Le concerné attend encore à Kinshasa.

Une plénière soupçonnée anti-Kazembe

Mais selon des sources internes à l’assemblée, « la plénière à huis-clos » de lundi était consacrée à la restitution des travaux de Kinshasa. Les bureaux des assemblées provinciales de la RDC, en effet, ont eu un atelier organisé par le ministère de l’intérieur dans la capitale. Il a porté, notamment, sur les rapports entre assemblées et gouvernements provinciaux. D’où, explique une source à Lubumbashi, « l’invitation du gouvernement provincial à la plénière de lundi. »

Ces jeunes ont été interpellés au bar Hexagone, au siège de la station provinciale de la RTNC, l’audiovisuel public. C’est à près de 150 mètres de l’assemblée.

Des jeunes de la MP contre le blocage de Kazembe

Parmi ces jeunes interpellés figure Paty Benz, connu à Lubumbashi pour comme mobilisateur du PPRD, le parti présidentiel. En plus des machettes, la police a saisi des cartons de whisky qu’ils buvaient.

La nouvelle a sans tarder alimenté les conversations et polémiques sur les réseaux sociaux. Plusieurs redoutent que ce soit là les préludes des confrontations entre pro et anti-Kazembe. Ces jeunes PPRD ont été acheminés au bureau de la police.

En revanche, la députée Ntumba Rose a demandé à l’assemblée qu’elle explique à la population l’arrêt de la cour. Le président du parlement provincial a demandé la patience, en attendant la notification de l’arrêt par la Cour Constitutionnelle.

Eric Cibamba

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Jean-Claude Kazembe, Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jean-Claude Kazembe tombe à la cour suprême

La Cour suprême de justice de RDC s’est déclarée incompétente pour statuer sur le contentieux électoral dans le Haut-Katanga.

Lire plus...
Katanga, Ikombi Moponda

Mgr Ikombi : Le Katanga est « tout un esprit »

Deux ans se sont écoulés depuis (2015) le découpage territorial qui a éclaté le Katanga en quatre provinces. Mais

Lire plus...
Moïse Katumbi Chapwe

La paix en RDC, c’est sans Joseph Kabila, selon Moïse Katumbi

Le 19 septembre 2016, plusieurs Congolais étaient tués lors des manifestations en faveur des élections en RDC. Ils demandaient

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders