Habari RDC: jeunes diplômés et marchés de l’emploi

Dans Actualités, Congo profond
Habari RDC, autonomisation des jeunes

Au forum sur l’autonomisation des jeunes, organisé samedi 24 juin par le collectif de blogueurs Habari RDC à Lubumbashi, la question de « l’emploi des jeunes » a suscité un débat entre participants. L’avocate Eugénie Yuma, intervenant pour la 2e conférence de la journée, a invité les jeunes à plus d’initiative en vue d’assurer leur emploi.

« L’auto-emploi » devient une chance pour les jeunes, lorsque le pouvoir public n’assure plus d’avenir aux jeunes qui achèvent leur parcours universitaire. Il « ne demande pas de millions », mais un peu plus de détermination et de courage, a dit l’avocate Eugénie Yuma au forum de Habari RDC sur l’autonomisation.

Pourvoir public et jeunes, ensemble

Eugénie Yuma pense que le défi de l’emploi des jeunes se partage désormais entre l’état, les institutions d’enseignement et les jeunes eux-mêmes. Se lancer à la recherche d’un emploi supposerait  de connaître, d’abord «  ce qu’on est et ce qu’on veut. »

Elle déplore, en plus, que le code du travail ne soit pas suivi à la lettre par les congolais eux-mêmes. Elle dénonce le fait que les étrangers sont privilégiés par rapport aux congolais dans des sociétés privées exploitant les ressources naturelles dans le Katanga, entre autres.

Plus de théorie, peu d’actions concrètes sur l’emploi des jeunes

Elle pense précisément aux salaires qui restent sans aucune commune mesure entre employés expatriés et locaux, mais aussi entre les employés hommes et femmes dans les mêmes sociétés, parfois aux mêmes postes, sous le silence du pouvoir public. « On se limite à des énonciations, des théories. Des jeunes manquent d’emploi, et cela génère la délinquance, des jeunes sans rien à faire se laissent aller dans l’informel… »

Eugénie Yuma encourage aussi des actions concrètes en faveur de l’autonomisation de la femme. Jeunes femmes « nous devons nous battre dès maintenant pour être représentatives. » Pour elle, la course à l’emploi ne peut en premier être réduite qu’avec l’entrepreneuriat, notamment des jeunes.

CD

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Moïse Katumbi Chapwe

La paix en RDC, c’est sans Joseph Kabila, selon Moïse Katumbi

Le 19 septembre 2016, plusieurs Congolais étaient tués lors des manifestations en faveur des élections en RDC. Ils demandaient

Lire plus...
Denis Mukwege

Denis Mukwege, l’homme qui va réparer la RDC ?

Denis Mukwege pour une transition sans Joseph Kabila en République démocratique du Congo. L’idée apparaît davantage dans les débats

Lire plus...
Professeur Christian Kunda

Christian Kunda : « L’art scénique ne mourra pas ! »

Les spectacles en salle se raréfient à Lubumbashi, comme en plein air aussi d’ailleurs. La musique est restée quasiment

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders