Lubumbashi : la santé du professeur Huit Mulongo se détériore

Dans Actualités, Politique
Huit Mulongo, Lubumbashi

L’état de santé du professeur Huit Mulongo, ancien directeur de cabinet de Moïse Katumbi, se détériore. Il n’a plus quitté son lit d’hôpital depuis environ une année à Lubumbashi.

Sur des photos qui circulent sur les réseaux sociaux depuis lundi, Huit Mulongo apparaît sous perfusion, affaibli. Il est présenté parfois comme « entre la vie et la mort. »


L’image suscite beaucoup de commentaires, notamment parmi ceux qui croient que l’administration pénitentiaire a contribué à la détérioration de son état de santé. Malade dans sa cellule de la prison de Kasapa en 2016, à Lubumbashi, il avait été conduit tardivement à l’hôpital, selon ses proches.

Bien plus, au même moment qu’il était hospitalisé, son épouse s’est éteinte, affectant davantage son état de santé. Depuis, Huit Mulongo qui est professeur à l’Université de Lubumbashi, « n’a plus quitté les Cliniques universitaires », explique un proche.

Ancien directeur de cabinet de l’opposant Moïse Katumbi, Huit Mulongo a été condamné en 2016 pour détention illégale d’arme, son permis de port d’arme ayant expiré sans être renouvelé, selon la justice militaire qui l’a condamné à trois ans de prison. Mais ses proches, notamment le G7 auquel il appartient, n’ont cessé de dénoncer un procès politique.


Moïse Katumbi que le professeur Mulongo a servi comme directeur de son cabinet en tant que gouverneur du Katanga, avait dénoncé une condamnation « inacceptable » et une « justice instrumentalisée. »

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Katanga, coutumes

Coutumes et politique, le difficile choix des chefs en RDC

La tradition aux villageois et au village. Mais aux chefs traditionnels, accordez la politique et une belle vie en

Lire plus...
Jean-Claude Kazembe, Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jean-Claude Kazembe tombe à la cour suprême

La Cour suprême de justice de RDC s’est déclarée incompétente pour statuer sur le contentieux électoral dans le Haut-Katanga.

Lire plus...
Katanga, Ikombi Moponda

Mgr Ikombi : Le Katanga est « tout un esprit »

Deux ans se sont écoulés depuis (2015) le découpage territorial qui a éclaté le Katanga en quatre provinces. Mais

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders