La malaisée renaissance de Lupopo

Dans Actualités, Congo profond
Lupopo

L‘un de grands clubs de football de la R.D. Congo, le Fc Lupopo connaît de profondes secousses internes depuis près de 10 ans. L’équipe a perdu un peu de sa fierté. Crises successives, les cheminots n’ont ont eu en plus peu performantes dans les compétitions congolaises.

La crise de leadership qui a secoué les Lumpa (fans et membre de Lupopo) est passée. Plus de tension, comme en 2016. Cette année-là, l’équipe se trouvait à changer ses dirigeants, sur fond des contreperformances accumulées, toutes compétitions confondues.

La crise passée, Lupopo recherche des résultats

Le calme règne « au sein de Lupopo, après une crise qui a failli faire disparaître l’équipe », déclare à Congo Durable, Bambino Kabulo, le directeur de communication de Lupopo.

Le nouveau comité de gestion « a maîtrisé les choses ».  Depuis, les gestionnaires recrutent, « par-ci, par-là ».

« Ce n’est pas de la sorte qu’une équipe doit évoluer, mais nous-nous sommes rattrapés, reconnaît Bambino Kabulo. Aujourd’hui, poursuit-il, si on continue à parler de Lupopo, c’est déjà un bon pas. » Mais les résultats qui fassent sourire tout

Un perpétuel recommencement

En destituant le président Victor Kasongo en 2016, l’Assemblée générale de Lupopo a élu Faustin Bokonda. C’est un retour d’un ancien président du club, « sans remise et reprise » avec son prédécesseur. Son comité dit être alors « parti de zéro », une tâche pas facile. L’équipe a perdu, en plus, des sponsors qu’elle « ne pouvait pas reprendre », estime le Bambino Kabulo.

Lupopo : comité de gestion, joueurs, fanatiques

Les supporters de Lupopo sont exigeants, mais réputés fidèles. Ils veulent des résultats sur le terrain, et tiennent à l’œil les gestionnaires. « Au départ, même les fans voulaient gérer l’équipe comme une histoire de la rue », indique Bambino Kabulo, fier que son comité ait apaisé les ardeurs. La paix n’arrive, finalement, qu’au terme d’une belle conjugaison : des joueurs qui gagnent des matchs, signe que le comité gère bien. Et, c’est avec l’écoute, pour les gestionnaires, des fanatiques.

Bokonda n’a pas le bâton de Moïse

En revenant à la tête de Lupopo, Faustin Bokonda savait combien les fans avaient besoin de bons résultats qui fassent sourire de nombreux supporters déçus. Ils rêvent des victoires, parfois écrasantes, sur le rival TP Mazembe, n’a pas cessé de le battre depuis plusieurs années. Mais sans sponsors, Lupopo est en peine. C’est le président de l’équipe qui irait jusqu’à payer de sa poche. « Faustin se démène seul avec l’argent de sa famille », pendant que des joueurs sont devenus de plus en plus exigeants, indique le chargé de communication de l’équipe. Il faut pourtant maintenir ces joueurs qui ont leurs collègues partis tenter leur chance en Zambie.

Favoris de la 22e édition du championnat national de football, Fc Lupopo n’a pas réussi à se hisser en phase finale, les play-off. Il se contente désormais de la Coupe du Congo, moins prestigieuse que la Linafoot, mais qui donne le droit de participation à la coupe des confédérations de la CAF en cas de victoire.

A Kolwezi, de joueurs ambitieux, Manassé Mbedi, Kayembe Alidor, Trésor Tshibwabwa… ont gagné avec brio tous leurs matchs. Lupopo vit peut-être le début de sa renaissance.

Alain Basila et Richard Muteta

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Katanga, coutumes

Coutumes et politique, le difficile choix des chefs en RDC

La tradition aux villageois et au village. Mais aux chefs traditionnels, accordez la politique et une belle vie en

Lire plus...
Jean-Claude Kazembe, Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jean-Claude Kazembe tombe à la cour suprême

La Cour suprême de justice de RDC s’est déclarée incompétente pour statuer sur le contentieux électoral dans le Haut-Katanga.

Lire plus...
Katanga, Ikombi Moponda

Mgr Ikombi : Le Katanga est « tout un esprit »

Deux ans se sont écoulés depuis (2015) le découpage territorial qui a éclaté le Katanga en quatre provinces. Mais

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders