Lubumbashi en fête de publication des résultats d’Exétat 2017

Dans Actualités, Congo profond
Exétat Lubumbashi

La publication des résultats des examens d’Etat (Exétat), édition 2017, a démarré vendredi 14 juillet soir à Lubumbashi. Le taux de réussite n’est pas encore connu, mais depuis 17 heures, heure locale, la ville vibre au rythme de sifflets.

D’après un chef d’établissement d’études à Lubumbashi, les réussites pourront être plus nombreuses en 2017 que l’année précédente. En attendant, c’est la fête à Lubumbashi, capitale de la province du Haut-Katanga.

Timidement commencée en fin de la soirée, la proclamation des résultats du bac congolais, Exétat, s’est intensifiée à 18 heures. L’ambiance festive promet de se poursuivre tard dans la nuit, au fur et à mesure que les finalistes du secondaire apprennent leur réussite.

La publication des résultats des Exétat est assurée par les sociétés de téléphonie mobile. Elles ont obtenu le contrat auprès du ministère de l’enseignement primaire et secondaire, à Kinshasa.

La procédure a été plus simplifiée en 2017, mieux que l’an précédent. C’est selon l’opérateur : décliner les noms et école du candidat dans un court message (SMS). Le tout est envoyé à un court numéro indiqué. Les résultats, pour plusieurs options d’études, sont donnés automatiquement, via le serveur central à Kinshasa.

Dans le Haut-Katanga 52.230 finalistes du secondaire s’étaient présentés aux examens d’Etat, le 19 juin.

CD

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Lubumbashi

Lubumbashi : Kapufi arrête de poursuivre le journaliste Jeff Mwingamb

La ministre du genre du Haut-Katanga Viviane Kapufi a retiré sa plainte contre le journaliste Jeff Mwingamb le vendredi

Lire plus...
Katanga, Jessé Numbi

Jessé Numbi : « les attaques tribales et la haine vont affaiblir le Katanga »

Le basculement progressif de Lubumbashi vers l’opposition attire plusieurs attentions sur cette ville qui se rebelle. Le pourvoir de

Lire plus...
Labi mpiana, Taux de change

RDC : un taux de change politique pour baisser les salaires des fonctionnaires

Le gouvernement de la RDC essaie, non sans peine, de stopper la dépréciation du Franc Congolais. C’est sans exclure

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders