Lubumbashi : les avocats de Moïse Katumbi récusent le tribunal et vont en cassation

In Actualités, Politique
Moïse Katumbi Chapwe

« Les juges semblent avoir du mal à rendre le verdict », explique notre reporter, envoyé au Tribunal de Grande instance de Lubumbashi. L’audience en appel sur la condamnation de l’opposant Moïse Katumbi à 3 ans de prison dans une affaire immobilière était mouvementée mercredi 19 juillet 2017.

C’est un « procès à problème », explique notre confrère. Pas de caméra, pas de micro, explique notre reporter. Et d’ajouter : « On récuse le tribunal, on demande d’aller en cassation. Les juges ont du mal à se décider. Des séances suspendues et reprises. La tension monte. »

Les avocats de Moïse Katumbi récusent le tribunal

Les avocats de Moïse Katumbi récusent le tribunal. Ils vont donc en cassation. Mais le tribunal, lui, se déclare compétent de statuer. Pour la défense, le tribunal a un parti pris et a l’intention de politiser le procès. Le greffier refuse donc d’acter. Et le bataille se poursuit donc.

A environ 13h 00, heure de Lubumbashi, la 2e séance suspendue a repris au cours de cette audience démarrée à 10 heures.

Condamnée à 3 ans de prison et à une amende d’un million de dollar américain, Moïse Katumbi est allé en appel au Tribunal de Grande instance de Lubumbashi.

Vous pouvez lire aussi notre article : Affaire Katumbi : l’ONG Justicia dénonce les pressions sur les magistrats à Lubumbashi.

La veille de cette audience, plusieurs organisations parmi lesquelles l’ONG Justicia, ont rapporté des pressions sur les juges en vue de confirmer la condamnation de Moïse Jatumbi. Une façon, selon Justicia, de l’exclure de la course à la présidentielle.

Les pressions viendraient du ministère de la justice. La semaine dernière, le ministre de la justice en séjour à Lubumbashi, aurait eu des rencontres avec des membres du corps judiciaire.

CD

You may also read!

CENI, Calendrier électoral, CENI RDC, Processus électoral

La Céni RDC tient au respect du calendrier électoral

Le 8 juillet 2018, la Céni a clôturé la réception des candidatures aux provinciales en RDC. Elle a annoncé,

Lire plus...
Clotilde Mutita, CENI

G7 – Ensemble : « C’est l’heure de mettre la CENI face à ses responsabilités » (C. Mutita)

Dans la ville de Lubumbashi, l’opposition acquise à Moise Katumbi a déposé la liste de ses candidats aux provinciales.

Lire plus...
Internet en RDC

Hubert Tshiswaka : « La société civile a failli à sa mission »

Le défenseur des droits de l’homme Hubert Tshiswaka était invité au café de presse de vendredi à Lubumbashi. Il

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders