Lubumbashi : les avocats de Moïse Katumbi récusent le tribunal et vont en cassation

Dans Actualités, Politique
Moïse Katumbi Chapwe

« Les juges semblent avoir du mal à rendre le verdict », explique notre reporter, envoyé au Tribunal de Grande instance de Lubumbashi. L’audience en appel sur la condamnation de l’opposant Moïse Katumbi à 3 ans de prison dans une affaire immobilière était mouvementée mercredi 19 juillet 2017.

C’est un « procès à problème », explique notre confrère. Pas de caméra, pas de micro, explique notre reporter. Et d’ajouter : « On récuse le tribunal, on demande d’aller en cassation. Les juges ont du mal à se décider. Des séances suspendues et reprises. La tension monte. »

Les avocats de Moïse Katumbi récusent le tribunal

Les avocats de Moïse Katumbi récusent le tribunal. Ils vont donc en cassation. Mais le tribunal, lui, se déclare compétent de statuer. Pour la défense, le tribunal a un parti pris et a l’intention de politiser le procès. Le greffier refuse donc d’acter. Et le bataille se poursuit donc.

A environ 13h 00, heure de Lubumbashi, la 2e séance suspendue a repris au cours de cette audience démarrée à 10 heures.

Condamnée à 3 ans de prison et à une amende d’un million de dollar américain, Moïse Katumbi est allé en appel au Tribunal de Grande instance de Lubumbashi.

Vous pouvez lire aussi notre article : Affaire Katumbi : l’ONG Justicia dénonce les pressions sur les magistrats à Lubumbashi.

La veille de cette audience, plusieurs organisations parmi lesquelles l’ONG Justicia, ont rapporté des pressions sur les juges en vue de confirmer la condamnation de Moïse Jatumbi. Une façon, selon Justicia, de l’exclure de la course à la présidentielle.

Les pressions viendraient du ministère de la justice. La semaine dernière, le ministre de la justice en séjour à Lubumbashi, aurait eu des rencontres avec des membres du corps judiciaire.

CD

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Katanga, coutumes

Coutumes et politique, le difficile choix des chefs en RDC

La tradition aux villageois et au village. Mais aux chefs traditionnels, accordez la politique et une belle vie en

Lire plus...
Jean-Claude Kazembe, Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jean-Claude Kazembe tombe à la cour suprême

La Cour suprême de justice de RDC s’est déclarée incompétente pour statuer sur le contentieux électoral dans le Haut-Katanga.

Lire plus...
Katanga, Ikombi Moponda

Mgr Ikombi : Le Katanga est « tout un esprit »

Deux ans se sont écoulés depuis (2015) le découpage territorial qui a éclaté le Katanga en quatre provinces. Mais

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders