Congo Durable n° 09 : le salut de la RDC, affaire pas des catholiques seuls

Dans Actualités, CD hebdo

Editorial

L’église au milieu du village, cela reste un slogan au Congo. On éveille l’élite ou on l’endort davantage. L’église populaire en RDC reste l’église catholique, présente dans les débats politiques, avec un peu de naïveté souvent. Dans mon pays, d’une rue à une autre, les églises ne se comptent pas. Téléchargez gratuitement Congo Durable édition numéro 10 du 17 juillet 2017.

Cette forte implantation des églises traduirait, pour certains, une dose surélevée de moralité et des bonnes valeurs. Mais à observer les politiciens, et même le congolais ordinaire, la réalité est parfois loin de cette idée reçue. Les prélats catholiques face à leurs fidèles en politique, ne semblent reconnaître les véritables chrétiens catholiques sincères. Doivent-ils les excommunier ? Point n’est besoin, ils seraient alors pires qu’avant.

Les affiches et banderoles brandissent des messages célèbres de prières dans les églises : les uns deux cents vingt jours, les autres cent soixante-dix jours, de prière. Le développement est pourtant loin d’être vécu au Congo-Kinshasa, 57 ans de souveraineté après. Pas non plus la sainteté ni la délivrance du pays promises.

Le Congo indépendant, manque d’appui religieux ou spirituel, mais rempli des sectes religieuses et mystico-religieuses. Tous oublient leur nation, c’est le cadet des soucis. Ne dit-on pas que chacun pour soi, Dieu pour tous? Cela s’applique correctement dans cette RDC souffrante qui peine à sortir de la pauvreté et de l’instabilité sécuritaire et politique.

En réalité, la nation congolaise se porte mal. A l’échec des médecins, tous recourent à l’Éternel pour être sauvés. L’Union fait la force, le salut de la RD Congo ne dépend pourtant uniquement de l’Eglise dite universelle. Tous ont une responsabilité citoyenne envers tous. Dans ce pays, plus il y a des sectes, plus le congolais doit être éveillé, plutôt que de se retrouver endormi. Luther King a obtenu l’émancipation de l’homme noir aux USA, ce fut un pasteur qui lutta politiquement. Le salut ne vient que du Très Haut. Il est à côté de nous, parmi nous.

Richard Tujibikile

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Professeur Christian Kunda

Christian Kunda : « L’art scénique ne mourra pas ! »

Les spectacles en salle se raréfient à Lubumbashi, comme en plein air aussi d’ailleurs. La musique est restée quasiment

Lire plus...
Congo Durable

Congo durable : Ces violences chères aux politiciens (édito)

Trois crises alternent de résurgence saugrenue, en République démocratique du Congo, depuis un an ou plus. A Kinshasa éclatent

Lire plus...
Lubumbashi

Lubumbashi : Kapufi arrête de poursuivre le journaliste Jeff Mwingamb

La ministre du genre du Haut-Katanga Viviane Kapufi a retiré sa plainte contre le journaliste Jeff Mwingamb le vendredi

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders