Congo Durable n°10: Un jour, il faut dire ça suffit, en RDC !

In CD hebdo, Politique
Congo Durable

Que ruses et tromperies : les politiciens congolais, découragement complicité, la population de la RDC. Voilà les responsables de l’exaspération de la crise politique qui ruine l’économie et affame les Citoyens qui ne demandent qu’eau, électricité, nourriture et libertés. Les Congolais sont leur propre mal. Voici l’éditorial de Congo Durable n°10 du 24 juillet 2017.

Téléchargez gratuitement Congo Durable.

Joseph Olengankoy, transfuge du Rassemblement de l’opposition se voyait bien successeur d’Etienne Tshisekedi, à la port de ce dernier. Déçu, il s’est fait chef, dissident, et se paie auprès de Joseph Kabila, la présidence du Conseil de suivi de l’Accord sur la transition, CNSA. Le prix de la fourberie, la trahison et la ruse. Versatile caractérisé, hier grand opposé à Joseph Kabila, il n’est pourtant pas le seul à qui suffise cette attitude bien plus ventriote.

Vital Kamerhe qui boude la 2e vice-présidence du CNSA, aurait pourtant aimé être à la place d’Olengankoy. Moins de congolais l’imaginent président du CNSA et le voir dénoncer la violation de l’Accord, comme il l’a fait à l’annonce de la formation du Conseil. Et, ce n’est pas non plus Joseph Kabila et ses chantres, qui méritent les fleurs pour avoir entamé la dégradation volontaire de tout leur ouvrage de 15 ans. Ils décrédibiliser tout qui a encore un peu d’once de sérieux, pour justifier le statu quo.

Tout le monde parle du peuple, même au Rassemblement prétendument loyal, où filtre très peu de franchise et dans l’action politique. Partout, on mange, en empoche les dollars.

Un jour ou l’autre, le Congolais, humiliés, mouillé de honte, se rend compte que tout n’est que mensonge. Voilà qui tombe dans le piège des politiciens qui ont choisi la crise comme mode de gestion. Il faut s’arrêter et dire ça suffit, à tous, y compris à ce découragement et à l’amalgame complice. C’est à commencer par se sevrer du syndrome de Stockholm : cette sympathie pour les politiciens qui couvre d’humiliation leurs compatriotes qui n’arrêtent pourtant pas de les accueillir par de sordides slogans et chants tribaux.

Vous pouvez aussi télécharger cette édition : Congo Durable n°08 : Congolais, et fier de l’être ?

Didier Makal

You may also read!

Christian Mwando, Moïse Katumbi

Le député Christian Mwando a marché pour le retour de Moïse Katumbi

Hommes et femmes, tous membres de l'Unadef sont descendus dans la rue à Lubumbashi le 6 août, pour réclamer

Lire plus...
Christian Mwando, Moïse Katumbi

Manifestations à Lubumbashi autour du retour de Moïse Katumbi

Lubumbashi a connu, lundi 6 août 2018, une matinée tendue en plusieurs endroits. La police a tiré plusieurs fois

Lire plus...
Lubumbashi, Insécurité, RDC

« Violences policières et abus de droits de l’homme », dénoncent 29 ONG de RDC

Des violences policières ainsi que les abus des droits humains. 29 organisations de la société civile de la RDC

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders