Le disputé poste de vice-gouverneur du Haut-Katanga

Dans Actualités, Congo profond, Politique
Haut-Katanga

L’après Jean-Claude Kazembe, dans le Haut-Katanga, s’organise dans la douleur. Alors que la CENI a convoqué l’élection des gouverneurs et leurs adjoints le 26 août, l’Unafec, aile dissidence de Ilunga Leu, qui briguait le poste de vice-gouverneur, espérait maintenir son poste, après la démission de Bijoux Mushitu. Mais l’homme propose, la Majorité au pouvoir dispose !

L’organisation annoncée de  l’élection de gouverneurs et vice-gouverneurs dans 11 de 26 provinces congolaises, dont le Haut-Katanga, a suscité des envies.  A Lubumbashi, Delphin Kasongo Kibale, ministre provincial de l’intérieur, s’est battu pour le poste de vice-gouverneur. Un poste qu’il croyait revenir de droit à son parti, Unafec, aile majorité au pouvoir.

Ancien commissaire provincial adjoint, structure exceptionnelle ayant géré le Haut-Katanga aussi tôt démembré, en 2015, s’est vu à un pas de devenir le numéro deux de la province. Il serait alors l’adjoint de Célestin Pande Kapopo, gouverneur intérimaire depuis la destitution de Jean-Claude Kazembe, pour qui la candidature au poste de gouverneur passe sans problème.

Lire aussi: Jean-Claude Kazembe, jusqu’au bout de la lutte pour le Haut-Katanga.

Kibale semblait, pourtant, lui aussi, bénéficier du soutien des colosses de la majorité au pouvoir. Jusqu’à ce que des voix se lèvent, pour lui refuser ce poste.

Cette géopolitique, sur base d’origines, qui exclut Kibale

Candidature déposée, les listes réceptionnées, tout allait bien pour Kibale. Mais la majorité a changé le jeu. Il faut respecter l’esprit des origines conformément au découpage, selon toute vraisemblance. Delphin Kasongo Kibale ne devrait simplement pas postuler au Haut-Katanga, selon certains durs, originaires de cette province. Mais, même en écartant Kibale de la course au vice-gouvernorat de province, son parti s’en trouve bousculé.

La majorité présidentielle a désigné et confirmé Jean Kalenga. Il a été conseiller au ministère provincial des infrastructures sous kasweshi. Il passe directeur de cabinet au ministère qu’ont dirigé l’ancien ministre junenal Kitungwa avant de quitter est s’allier à l’unafec-leu où il est depuis directeur de cabinet de l’ancien commissaire et ministre provincial de l’intérieur Delphin KASONGO Kibale.

Eric Cibamba

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Professeur Christian Kunda

Christian Kunda : « L’art scénique ne mourra pas ! »

Les spectacles en salle se raréfient à Lubumbashi, comme en plein air aussi d’ailleurs. La musique est restée quasiment

Lire plus...
Congo Durable

Congo durable : Ces violences chères aux politiciens (édito)

Trois crises alternent de résurgence saugrenue, en République démocratique du Congo, depuis un an ou plus. A Kinshasa éclatent

Lire plus...
Lubumbashi

Lubumbashi : Kapufi arrête de poursuivre le journaliste Jeff Mwingamb

La ministre du genre du Haut-Katanga Viviane Kapufi a retiré sa plainte contre le journaliste Jeff Mwingamb le vendredi

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders