La police perturbe une manifestation de l’ Unadef à Lubumbashi

Dans Actualités, Politique
Unadef, Mwando, Lubumbashi

La police a perturbé une manifestation du parti de l’opposition membre du G7, UNADEF, samedi 2 septembre à Lubumbashi. Malgré le désordre, le député Christian Mwando a investi chef du parti pour le Katanga, Clotilde Mutita. Malgré tout, elle a été maire adjointe de cette ville jusqu’en 2015.

La police a empêché les militants d’accéder au siège du parti. Quelques militants seulement ont pu accéder au siège du parti. La manifestation a lieu au siège du parti, encerclé par la police, dans la commune de Kenya. Un chef de police entre dans la salle, et les bruits partis de l’extérieur augmentent. Il assiste au discours.

Dans une salle, quelques militants de l’Unadef se sont réunis, dans la commune de Kenya.Dans la vidéo de la manifestation on voit remonté Christian Mwando, président du parti. Il remet les insignes du parti à Clotilde Mutita.

Dans son discours, elle promet de continuer « la lutte pour défendre la jeune démocratie » congolaise. Une mobilisation qu’elle veut « sans peur de toute répression par le pouvoir en place. Car le pays nous appartient à nous tous », explique Clotilde Mutita.

« Nous devons nous battre à tout prix pour l’alternance » afin de faire gagner Moïse Katumbi comme président, a-t-elle poursuivi.

La police avait empêché, le 23 mai, une conférence de Christian Mwando à Lubumbashi. Le député s’apprêtait à parler de la Résolution de l’ONU sur le dialogue et les élections en RDC. Il avait alors dénonce « la séquestration de l’espace public et des libertés fondamentales ».

CD

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

Vous pouvez aussi lire!

Lubumbashi

Lubumbashi : Kapufi arrête de poursuivre le journaliste Jeff Mwingamb

La ministre du genre du Haut-Katanga Viviane Kapufi a retiré sa plainte contre le journaliste Jeff Mwingamb le vendredi

Lire plus...
Katanga, Jessé Numbi

Jessé Numbi : « les attaques tribales et la haine vont affaiblir le Katanga »

Le basculement progressif de Lubumbashi vers l’opposition attire plusieurs attentions sur cette ville qui se rebelle. Le pourvoir de

Lire plus...
Labi mpiana, Taux de change

RDC : un taux de change politique pour baisser les salaires des fonctionnaires

Le gouvernement de la RDC essaie, non sans peine, de stopper la dépréciation du Franc Congolais. C’est sans exclure

Lire plus...

Laissez un commentaire:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders