Kolwezi: le journaliste arrêté, Stanislas Lumwanga, a été libéré

In Actualités, Congo profond
Cinéma, Lualaba, Journaliste arrêté

Stanislas Lumwanga, le journaliste arrêté à Kolwezi dans le Lualaba, est libre depuis le jeudi 9 novembre 2017. Il a passé plus de deux jours en détention au renseignement militaire pour avoir filmé une tracasserie militaire.

La libération du journaliste Stanislas Lumwanga a eu lieu le jeudi matin à Kolwezi. La mise en liberté a été décidée la veille. C’est ce qu’a indiqué à Congo Durable, le coordonnateur de l’ONG Ligue paysanne des droits de l’homme (Linapedho), Schadrack Mukad joint par téléphone.

Le journaliste arrêté durant plus de 48 heures

Mardi à 13 heures, le journaliste a été interpellé par le renseignement militaire, la DEMIAP (Détection militaires des activités anti patrie). Il est resté à son quartier général jusqu’à sa libération. Les agents du renseignement l’ont vu en train de filmer une scène de tracasseries militaires. C’était à la barrière Sanaka, érigée sur la route qui mène à la cité frontalière de Dilolo, vers l’Angola.

Il s’agissait, précise notre source, des policiers de roulages (PCR) extorquaient des conducteurs de motos. Le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej, aurait pourtant déjà ordonné de supprimer la barrière érigée à Sanka située à environ 15 km de Kolwezi, avant cet incident.

Journaliste arrêté : libération jeudi matin

L’ONG de défense de la liberté de presse Journaliste en Danger, JED, a appelé à « la libération immédiate et inconditionnelle » du journaliste arrêté. Stanislas Lumwanga travaille aussi comme correspondant de la Radio télévision Malaika. C’est une chaîne privée émettant à Lubumbashi et dans les environs, dans le Haut-Katanga, au sud de la RDC.

Le même jour, en plus, le secrétaire du coordonnateur de la Linapedho était interpellé par les mêmes services. Mais il a été libéré plus tôt que le journaliste, mercredi soir vers 20 heures, heures de Kolwezi. Les deux se sont retrouvés au quartier général du renseignement militaire, jeudi matin, « en vue signer des documents », indique la même source.

CD

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Le calme à Lubumbashi, au lendemain des marches contre l’Afrique du Sud

Un vendredi plus calme que la veille à Lubumbashi. La police était visible à plusieurs endroits de la ville,

Lire plus...
Laurent-Désiré Kabila

Mugabe, l’ami de la RDC des Kabila

« Un digne fils de l'Afrique », les mots de Joseph Kabila à l'annonce de la mort du Zimbabwéen

Lire plus...

Jacques Kyabula rentre d’urgence à Lubumbashi après les violences contre la RSA

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, est rentré précipitamment le soir du 5 septembre à Lubumbashi. Il participait

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders