UA : ils croient aux Infrastructures pour le Développent en Afrique

In International
Insfrastructures

Les infrastructures vont façonner le développement de l’Afrique. C’est ce que pensent plusieurs leaders sur le continent, à l’instar Dr Ibrahim Mayaki de la Namibie. Il l’a dit lors du démarrage des travaux marquant la semaine africaine des infrastructures pour le développement.

La semaine du Plan des infrastructures pour le Développent Africain PIDA a commencé. Un un petit déjeuner avec  les medias, et les panelistes du gouvernement namibien, de l’union Africaine, du NEPAD, de la SADC et de la banque de développement de l’Afrique Australe ont donné leurs idées de développement. Ils sont revenus sur les priorités de la PIDA pour une intégration africaine et la création de l’emploi.

Au cours de cette rencontre pour fraterniser avec les medias de l’Afrique, le directeur général de l’agence du NEPAD, Dr Ibrahim Mayaki, a déclaré que le développement de l’Afrique sera façonné par les corridors d’infrastructure. Ces corridors ont le potentiel de stimuler le commerce inter-régional de l’Afrique. Il a également souligné que la capitalisation des corridors d’infrastructure va assurément créer aussi d’emplois.

Harmoniser les politiques africaines et renforcer les capacités

Pour sa part, Dr Cheikh Beeda, directeur des infrastructures et de l’énergie à la Commission de l’Union africaine, a dit que les États membres partagent désormais un objectif commun. Ils s’attaquent à des problèmes urgents tels que l’harmonisation des politiques et le renforcement des capacités techniques.

A ce jour Le PIDA couvre 4 principaux secteurs notamment le transport,  l’énergie, la technologie de l’information et de la communication ainsi que l’eau transfrontière. Les programmes sont divisés en trois phases de mise en œuvre. c’est à court terme, de 2012 à 2020, à moyen terme, de 2020 à 2030 et à long terme, de 2030 à 2040. Les projets du PIDA sont au nombre de 433, dont 51 sont prioritaires.

Nina

You may also read!

Christian Mwando, Moïse Katumbi

Le député Christian Mwando a marché pour le retour de Moïse Katumbi

Hommes et femmes, tous membres de l'Unadef sont descendus dans la rue à Lubumbashi le 6 août, pour réclamer

Lire plus...
Christian Mwando, Moïse Katumbi

Manifestations à Lubumbashi autour du retour de Moïse Katumbi

Lubumbashi a connu, lundi 6 août 2018, une matinée tendue en plusieurs endroits. La police a tiré plusieurs fois

Lire plus...
Lubumbashi, Insécurité, RDC

« Violences policières et abus de droits de l’homme », dénoncent 29 ONG de RDC

Des violences policières ainsi que les abus des droits humains. 29 organisations de la société civile de la RDC

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders