Angosat-1 : le satellite angolais lancé par la Russie

In International
Angola

L’Angola a lancé mardi 26 décembre 2017, avec l’aide de la Russie, son satellite dans l’espace, Angosat-1. Un satellite de télécoms, indique une dépêche de l’Agence France presse, AFP, porté par une fusée ukrainienne.

Le satellite de télécoms de l’Angola a la mission d’améliorer les communications par satellite. Dans le lot on compte l’accès à l’Internet et des services de radio-télévision pour une durée de 15 ans. Quelque 50 ingénieurs angolais ont été formés, notamment au Brésil, en Chine et au Japon.

La Russie à la supervision du satellite de l’Angola Angosat-1

La Russie jouera un rôle important durant ce temps. Elle supervisera le fonctionnement du satellite à partir d’un centre de contrôle construit près de Luanda. C’est elle qui en a assuré aussi le financement pour un coût d’environ 280 millions de dollars, grâce à un crédit des banques d’Etat.

La firme ukrainienne Yuzhmash a donné, par ailleurs, sa fusée Zenit-2SB qui a permis d’envoyer vers son orbite a le satellite Angosat-1. Il s’agit d’un projet conclu entre l’Angola et la Russie en 2009. Le projet comporte en plus, le satellite, son lancement et des infrastructures au sol dans une banlieue de Luanda.

Contact perdu, risque de dérive de l’appareil

Des images diffusées en direct par la firme Roscosmos ont montré la fusée en train de décoller dans la nuit de mardi, d’une rampe de lancement à partir du Kazakhstan. Elle a été mise en orbite peu après, indique AFP.

Mais la fête risque d’être perturbé par cette nouvelle inquiétante pour un Angola qui entend briller sur le continent, aux côté de l’Algérie, du Ghana et du Maroc déjà lancés dans l’espace avant. Il faut craindre une dérive du satellite dans l’espace, indique le site français La Tribune. Mais y aurait encore une chance de rétablir le contact perdu avec l’appareil.

CD

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, toilettes

On adore les fréquenter, pas soigner les toilettes à Lubumbashi

Les humains passeraient un quart de leur vie dans une toilette. Et faisant partie de l'hygiène des familles et

Lire plus...
Lifebuoy, Hyper Psaro

[Sponsorisé] Mains propres pour tous avec Lifebuoy

A l’occasion de la journée de lavage des mains, le 15 octobre 2019, la société Hyper Psaro, de Lubumbashi,

Lire plus...
Sommet Infrastructure

​Des prix Nobel de la paix pour les africains sans la paix en Afrique

D'aucuns pensent que les prix Nobel de la paix attribués aux africains portent un goût amer. Inconcevable pour eux

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders