Kolwezi : les creuseurs exigent la hausse du kilogramme de cobalt

In Congo profond
Kasulo, Creuseurs

Les prix du cobalt ont haussé, depuis plus d’une année sur le marché international. Mais rien n’a changé pour les terriens de Kasulo, à Kolwezi. Ces personnes qui descendent dans les entrailles de la terre pour en extraire le minerai classé stratégique depuis peu en RDC. C’est-à-dire, à peu près du point de vue économique, ressource d’une grande valeur économique, et même politique.

Malgré l’embellie des prix du cobalt dans le monde, rien n’a évolué pour les creuseurs de Kasulo, à Kolwezi. Une carrière minière en pleine cité, acquise par la société chinoise Congo Dongfang Mining (CDM) depuis 2017. Quelques 1200 y travaillent sous son contrôle depuis.

Les plaintes, ainsi l’explique Didier Kilele dans un post sur Facebook, porte pour sur la fixation des prix. « Les prix dans les sites d’exploitation minière artisanale sont toujours statiques et empêche l’épanouissement des creuseurs ou autres opérateurs dans ce domaine. »

Balance et teneur de cobalt truqués à Kolwezi

A Kolwezi, depuis plusieurs années, les creuseurs se plaignent des trucages des balances, lors des ventes des minerais. Bien plus, la teneur, du cuivres ou cobalt, se trouve dévaluée. C’est soit chez les acheteurs,  des sociétés minières ou chez leurs intermédiaires, des négociants.

Pour l’heure, explique à Congo Durable Didier Kilele joint au téléphone, le kilogramme de 1.5% de teneur coûte 4000 Francs congolais. Soit environ 2,4 dollars américains. Sur le marché international, la tonne du cobalt revient à 97.020 USD.

Une solution pour apaiser les creuseurs

Vendredi 25 mai, le ministre des mines de la province du Lualaba, Jean-Marie Tshizainga a échangé avec les creuseurs. Mais aussi les responsables de CDM. La source explique que la solution à ce différend devrait tomber plus vite. « D’ici 48H, écrit la même personne, les options seront levées en commençant par revoir le prix à la hausse, vérifier le problème de teneur et de balance pour que la paix règne sur ce site pilote de Kolwezi ».

Le 15 septembre 2017, les creuseurs de Kolwezi avaient protesté contre la dévaluation de la teneur de leurs minerais. La manifestation avait dégénéré en affrontement avec les forces de l’ordre.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Katanga : 2 miliciens proches de Gédéon Kyungu prêts pour la reddition

Deux miliciens, lieutenants du chef de guerre Gédéon Kyungu Mutanga, ont manifesté l'intention de déposer les armes. Ils n'ont

Lire plus...

Réformer le transport en commun à l’ère d’ Ebola en RDC

Urgence mondiale depuis un mois, la maladie à virus Ebola préoccupe de plus en plus de Congolais. Sur l'ensemble

Lire plus...

Des pressions contre les magistrats en grève à Lubumbashi

Les magistrats du Haut-Katanga poursuivent leur grève. A Lubumbashi, ils n'ont pas une nouvelle fois accédé au palais de

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders