CENI RDC : des opposants critiquent les conclusions de l’OIF sur le fichier électoral

In Actualités
CENI, Loi électorale, fichier électoral, RDC

La polémique a repris de plus belle en RDC, après la sortie des résultats de l’audit du fichier électoral par l’OIF. Plusieurs leaders de l’opposition critiquent ces conclusions. Celles-ci déclarent inclusif et perfectible le fichier constitué de la CENI.

Le travail de l’OIF, Organisation internationale de la Francophonie, ne satisfait pas plusieurs à l’opposition congolaise. Invitée pour l’audit du fichier électoral, elle a validé le travail de la CENI de RDC dans ses conclusions. Elle a déclaré en effet, « inclusif, actualisé et perfectible », le nouveau fichier électoral congolais. Ce fichier constitue une raison majeures raisons des reports des élections, pour le gouvernement.

Fichier électoral inclusif ou truqué ?

Or, l’OIF a établi aussi que 16,6% d’électeurs n’ont pas d’empreintes digitales sur ce fichier. D’autres électeurs (4,9%) n’ont pas de photos, déplore l’opposante Eve Bazaiba, du MLC. Radio Okapi qui en rapporte les propos explique que « seuls 77% de Congolais ont été bien enrôlés ». Au total, 23% de cas litigieux.

Ce qui fait dire par ailleurs Martin Fayulu, un autre leader de l’opposition, que « l’OIF est venue finalement crédibiliser le travail farfelu de la CENI ».

Radier du fichier électoral les cas litigieux

Pour lui, rapporte le site Actualité, le fichier électoral n’est pas inclusif comme l’a déclaré  l’audit. « On a l’impression qu’ils ont un réservoir d’environ 10 millions d’électeurs. C’est cela la fraude. Depuis le début de cette opération, j’ai analysé pas-à-pas ce processus. Ce fichier est faux. » Tout simplement, conclut l’opposant, la CENI devrait exclure de prochains votes tous ces électeurs.

Des critiques que la CENI suit de près. Son président, Corneille Nangaa, a déclaré que « L’empreinte digitale n’enlève en rien la qualité d’un électeur. » Et de préciser, comme pour rassurer, que « les recommandations formulées par l’OIF seront prises en compte dans le cadre de la tenue du fichier».

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

La chute du cobalt fait chuter Mutanda mining dans le Lualaba

La société minière Mutanda Mining (Mumi), appartenant à Glencore, traverse des moments difficiles. Elle annonce ne plus faire de

Lire plus...
Hubert Tshiswaka

Hubert Tshiswaka: « Les jeunes doivent participer au changement »

Au forum sur l’autonomisation des jeunes Congolais, le défenseur des droits de l’homme Hubert Tshiswaka a invité les jeunes

Lire plus...
Patrick Muyaya

Patrick Muyaya : « Il faut que les Congolais cessent d’être un problème pour eux-mêmes »

Les jeunes des villes congolaises sont des « privilégiés ». Et pour cela, ils ont le devoir d’agir pour les autres

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders