Gabriel Kyungu : « Nous allons aux élections pour les gagner, et nous les gagnerons »

In Politique
Gabriel Kyungu, Lubumbashi

En RDC, la marche vers les élections a bien démarré. Presque tous les partis politiques sont entrés en danse depuis le dépôt des candidatures aux provinciales. Les opposants qui y vont sans pourtant vraiment y croire, dénonça la tricherie, espèrent quand même gagner. Un exemple, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, patron du G7 dans la région du Katanga.

Dans une interview à la presse, « le père du Katanga », comme se fait appeler l’opposant Gabriel Kyungu a rappelé que l’organisation des élections en RDC est une priorité qui a été retardé.

Les « échecs » de la MP vus de Gabriel Kyungu

Selon Kyungu, les élections ne devraient plus connaitre « pareilles élucubrations et brimades actuelles. » Parmi les échecs du système en place, fait-il noter, « il y a la machine à voter que nous appelons « à tricher », la crispation du climat politique, la non libération des prisonniers politiques et surtout le non-retour de notre candidat président, Moise Katumbi ».

Avec le 21 candidatures du G7 pour la ville de Lubumbashi aux élections provinciales, Kyungu espère que l’opposition fera ses preuves car les déposer était déjà un défi relevé. « Nous avons, par ce geste, montré notre esprit patriotique et notre volonté de construire ce pays, sur recommandation de notre président Katumbi, et malgré les blocages (du pouvoir) ».

« Ensemble » de Moïse Katumbi aux futures élections

Si plusieurs partis de l’opposition demeurent exigeants pour aller aux élections, ceux du G7 assurent n’avoir aucune condition. Kyungu Wa Kumwanza. « Nous n’avons jamais pos » des conditions, affirme-t-il, nous n’avons relevé que des anomalies. A « Ensemble », nous n’avons aucun préalable, car nous devons aller aux élections pour favoriser l’alternance pacifique.» L’opposant assure avoir plein confiance en la possible installation d’un nouveau président de la république après les élections du 23 décembre 2018.

Parlant des Katangais, Gabriel Kyungu croit que « ce peuple ne jure que par Moise Katumbi. Car dit-il, s’ils se sont mobilisés, c’est avec un seul engagement : chasser les impostures du pouvoir ».

Pour les provinciales à venir, la ville de Lubumbashi a enregistré des candidatures de 7 partis membres du G7, alliés à la candidature annoncée de Moise Katumbi aux présidentielles. Ils sont réunis au sein de la plateforme électorale « Ensemble ».

Fidèle Bwirhonde

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Identité Katangaise, Katanga awards

Kazadi Tshinyama, un chef des Bakata-Katanga, arrêté à Lubumbashi

Kazadi Tshinyama a été arrêté à Lubumbashi. Les services de sécurité l'ont présenté au gouverneur du Haut-Katanga, le samedi

Lire plus...

Le choléra tue 3 personnes à Lusenda (Sud-kivu)

Une épidémie de choléra touche depuis le 7 août, le camp de déplacés burundais à Lusenda. C'est dans le

Lire plus...
Eglise catholique RDC, Lubumbashi, Laurent Monsengwo

« Non, le lycée Lubusha n’a pas été vendu » (Archidiocèse de Lubumbashi)

« Des personnes mal intentionnées ont vendu la lycée Lubusha. » La rumeur a fortement circulé depuis plus d'une

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders