Fayulu candidat commun de l’opposition : Joie et grincements de dents en RDC

In Politique
Martin Fayulu, Joseph Kabila

L’événement était très attendu en RDC, dès le début du weekend. L’opposition s’est choisi Martin Fayulu pour la représenter à la présidentielle de décembre. Mais c’est au grand dam des proches de Kamerhe et de Tshisekedi, deux poids lourds de 7 leaders réunis à Genève, et qui attendaient chacun être désigné par ses pairs.

Les leaders, qui sont encore en Europe ce lundi, ont beau multiplier des discours d’apaisement. Les proches de Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe expriment leur déception. Certains se rebellent carrément. « Nous allons affronter Fayulu. On saura maintenant qui a la base », lance avec virulence Bully Kambale, le président des jeunes de l’UNC, parti de Vital Kamerhe.

A l’UDPS, parti de Félix Tshisekedi, la colère est aussi montée d’un cran. Cette fois-ci, c’est Peter Kazadi, un des conseillers proches de président du parti. « Le choix du candidat commun de l’opposition ne répond ni à la logique démocratique ni à celle politique », est-me-t-il. La raison est claire pour lui : « Je n’ai pas sacrifié ma jeunesse pour subir la dictature d’un petit nombre. Je reste attacher à la résolution du congrès de l’UDPS désignant @fatshi13. Candidat président. »

On retrouve pratiquement la même rhétorique chez un autre membre du même parti, Augustin Kabuya. Propos tenus sur la radio Top Congo de Kinshasa. « Nous n’accepterons jamais qu’on nous impose 1 autre Zahidi Ngoma ».

You may also read!

Ceni, RDC, Kinshasa

Cacophonie à Kinshasa et risque de fin violente de campagne électorale

C’est la cacophonie qui règne à Kinshasa, peu de temps seulement après l’annonce par le gouverneur Kimbuta de la

Lire plus...
Lubumbashi, Campagne électorale, Fayulu

Plus de meeting de campagnes autorisées à Kinshasa

C’est fini, les rencontres publiques à Kinshasa dans le cadre de la campagne électorale. Ainsi en a décidé, mardi

Lire plus...
Lubumbashi, Campagne électorale, Fayulu

Après Kindu, Lubumbashi : la campagne électorale prend une allure violente en RDC

Après Kindu, un autre meeting interdit au candidat de l’opposition Martin Fayulu. Cette fois, à Lubumbashi, le mardi 12

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders