Lualaba : évasion de 37 détenus à Kolwezi

In Congo profond
Lubumbashi, Insécurité, RDC

La ville était pourtant paisible, attendant la fête de la nativité. Chacune des autorités de la ville et de la province était sur son agenda quand la nouvelle est tombée : 37 sur 38 personnes détenues au cachot du parquet de grande instance de Kolwezi dans le Lualaba se sont évadées.

L’évasion « massive » a été enregistrée dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 décembre 2018. Selon un témoin sur place, « seuls les hommes se sont évadés ».

« Le chef de garde était absent de son poste ». Les 38 prisonniers « dont on ignore les causes d’arrestation, avaient donc carte blanche », précise une source jointe par téléphone.

Et d’ajouter, « 37 personnes ont réussi à s’enfuir. La 38ème s’est cachée dans la cellule des femmes. A l’arrivée des autorités pour le constat, l’homme a été rattrapé et remis au cachot » où il aurait payé pour être bien installé.

A Kolwezi, la surprise

Selon nos sources sur place, le chef de garde n’est revenu sur le lieu que vers 4 heures du matin après l’évasion. « A son arrivée, souligne notre source, il a trouvé ses supérieurs sur place faisant le constat. Accusé de complicité, il a été sur le champ jeté au cachot, en attendant l’aboutissement des enquêtes ».

A la presse, aucune déclaration n’a été faite, les autorités choisissant la réserve sur la question. La société civile locale qui a tenté d’en avoir des éclaircissements a été renvoyé à une date ultérieure pour un rendez-vous.

You may also read!

RDC, Campagne électorale rdc, Machine à voter, Lubumbashi

De « graves irrégularités » dans la campagne électorale en RDC

L’ONG IRDH (Institut de recherches en Droits humains) lance une nouvelle alerte sur les élections en RDC. Elle pointe

Lire plus...
Ceni, RDC, Kinshasa

Cacophonie à Kinshasa et risque de fin violente de campagne électorale

C’est la cacophonie qui règne à Kinshasa, peu de temps seulement après l’annonce par le gouverneur Kimbuta de la

Lire plus...
Lubumbashi, Campagne électorale, Fayulu

Plus de meeting de campagnes autorisées à Kinshasa

C’est fini, les rencontres publiques à Kinshasa dans le cadre de la campagne électorale. Ainsi en a décidé, mardi

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders