Gabriel Kyungu présidera le bureau provisoire de l’assemblée nationale

In Actualités
Gabriel Kyungu, Lubumbashi

Le plus âgé des députés nationaux élus siège comme président du bureau provisoire de l’assemblée nationale. C’est ce que prévoit la loi électorale congolaise (PDF). Et d’après les résultats des législatives de 2018, Gabriel Kyungu wa Kumwanza est ce député.

Certains aimeraient appeler cela le sort, ou le destin. Un des pires adversaires de Joseph Kabila, du moins à en juger par la traque dont il fait l’objet depuis son basculement à l’opposition, s’apprête à présider le bureau provisoire de l’assemblée nationale. Gabriel Kyungu, ancien gouverneur du Katanga, a été une nouvelle fois élu député national.

Gabriel Kyungu : « Nous avons suffisamment de l’expérience »

Mais pas que. Il cumule aussi le mandat de député provincial, et le plus âgé là aussi, dans le Haut-Katanga. Kyungu devra néanmoins choisir où il ira siéger. Mais en attendant, c’est à lui que revient la responsabilité d’organiser l’élection du bureau de l’assemblée nationale. Autrement dit, il présidera les travaux préparatoires.

C’est sans doute sans beaucoup d’enjeu cette responsabilité, mais pour un opposant pratiquement placé en résidence surveillé comme il n’a eu de cesse de le dénoncer, cela n’a pas de goût du tout fade. « Nous avons suffisamment d’expérience, promettait-il dans une interview à Radio Okapi, il y a une semaine. J’ai déjà été à deux reprises député national. Je connais un peu l’esprit de cette institution, nous allons mettre à profit cette expérience au service du bien du peuple », a affirmé Kyungu wa Kumwanza.

Un des grands soutiens du président Kabila dans le Katanga, jusqu’en 2015, Kyungu a basculé dans l’opposition. Depuis, il la police ne l’a plus longtemps lâché. Des policiers sont longtemps restés autour de sa résidence, pour l’empêcher de sortir d’après l’opposant lui-même. Mais la police a souvent nié cela.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Goma: Un nouveau vaccin contre Ebola administré

Le 14 novembre, la riposte lance un nouveau vaccin contre Ebola. Annoncé depuis plusieurs mois, il vient soutenir la

Lire plus...

Politiciens à surveiller : Kabund, Kabuya, Mwilanya, Shadary

Dans les tensions actuelles en RDC, 4 politiciens brillent par des déclarations possiblement inflammables. Ils ne semblent pourtant pas

Lire plus...

Casser et brûler, étonnante citoyenneté congolaise

A Lubumbashi, à Kinshasa ou encore à Goma, beaucoup de Congolais ont une étonnante facilité à casser et brûler.

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders