Silence pesant de Bemba et Katumbi au sujet de Tshisekedi-Fayulu

In Actualités
Bemba et Katumbi

Leurs points de vue sont très attendus sur l’élection et l’installation de Félix Tshisekedi comme président de la RDC (République démocratique du Congo). Mais tous les deux, Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi gardent encore silence.

Ce silence commence à peser, près de trois semaines après la publication des résultats de la présidentielle. Celle-ci, d’après les résultats de la Céni, a donné vainqueur Félix Tshisekedi.

Bemba et Katumbi ne disent rien sur Tshisekedi

Mais pas un mot de leur part alors que Bemba est sorti du silence le 30 janvier pour dénoncer une rumeur à son propos. Il a mentionné qu’il n’a pas commenté l’élection de Félix Tshisekedi comme mentionné sur les Réseaux sociaux.

Un ajour avant, Katumbi lui aussi commentait les violences survenues autour des manifestations des étudiants sur le campus de l’Université de Lubumbashi. Au moins un étudiant y a péri, sur quoi Katumbi a demandé un procès exemplaire contre un officier de police arrêté dans la foulée. Pas donc un mot sur la politique, au sujet du nouveau président de la RDC.

Ce qui, pour les deux leaders alliés de Félix Tshisekedi jusqu’à la veille des élections au Congo, contribue à maintenir le floue sur leurs attitudes exactes. D’abord face à Martin Fayulu, le candidat de la coalition Lamuka créée avec le concours du nouveau président congolais et qu’il quittait 24 heures seulement après.

Fayulu se considère désormais président élu

Fayulu continue se considère désormais comme le président élu et vient même de programmer un meeting à Kinshasa. Pourtant ses soutiens qui avaient émis des doutes sur le sérieux des résultats publiés par la Céni reculent. Les Etats-Unis, l’Union européenne, l’Union africaine et même l’Eglise catholique ont reconnu ces derniers jours le président Tshisekedi.

Aussi, alors qu’au sein de Lamuka certains ne veulent plus s’attaquer à Félix Tshisekedi,  on se demande quelle attitude Bemba et Katumbi vont prendre. C’est un mystère que seuls les concernés pourront lever, même si l’on sait que le 11 janvier, Bemba demandait de recompter les voix comme le demandait Martin Fayulu.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Fraude douanière, Taxes, Katanga

RDC : Indépendance dans une économie aux mains d’étrangers ?

La RDC, un pays indépendant. Mais seulement sur le plan politique, et il faut en plus le démontrer. Du

Lire plus...
Photographie, presse

Responsabilité sociale des journalistes, l’initiative de l’Unpc dans le Katanga

L'union nationale de la presse du Congo a clôturé son atelier de formation des journalistes à Lubumbashi. Il s'agissait

Lire plus...

Le calme à Lubumbashi, au lendemain des marches contre l’Afrique du Sud

Un vendredi plus calme que la veille à Lubumbashi. La police était visible à plusieurs endroits de la ville,

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders