Agribusiness : Lubumbashi a célébré sa 4e édition de la journée du maïs

In Congo profond
Terres, agriculture, Maïs

Ce n’est plus un essai. La journée du maïs née de l’imaginaire juvénile, a encore vécu cette année à Lubumbashi. Entre repas et boissons, elle présente cette céréale dans ses mille et une facettes culinaires au plaisir des professionnels et amateurs de l’agriculture entre autres.

Cette journée baptisée Day of maize se veut un festival propulseur des cultures entourant le maïs à travers le monde avec un accent sur les coutumes congolaises.

Événement au-delà de la RDC

Quelques dizaines de locaux et d’expatriées ont participé à cette édition aussi attrayante que les précédentes. Mais comme la plupart des fois, elle était encore plus originale qu’elle a paru courte laissant des amateurs sous la soif.

« L’idée aurait dû être d’une foire du maïs que d’une simple journée. Cela donnerait un plus grand spectacle et une plus grande palette d’opportunités. Je me sens pressé à vivre plusieurs découvertes et rencontres en un si bref délai… C’est trop insuffisant ! », se lamentait une jeune étudiante passionnée par l’agriculture.

La 4ème édition de la Day of maize, célébrée le 30 mars dernier, a rassemblé ses adeptes dans une ferme familiale au son d’une musique de toutes origines et arrosée d’une diversité de boissons. Au menu, plusieurs repas à base de maïs ont été inspirés des cultures culinaires congolaise, Malienne, Burkinabè, Sénégalaise, Chinoise, etc. Et en dessert, des jeux de société étaient offerts à tous.

La journée du maïs en 2020 à Lubumbashi

Alors que se profile la 5e édition d’ici à 2020, la Day of maize 2019 a connu un succès fulgurant grâce à un public de plus en plus croissant et une popularité qui ne faiblit pas. Mais certains participants seraient venus particulièrement pour apporter leur soutien à cette initiative locale des jeunes plus que pour s’amuser simplement. Un membre du Réseau solidaire des jeunes entrepreneurs de la Rdc (Resojec) croit qu’en

« ces jours où l’entrepreneuriat des jeunes fait bon écho, il est important qu’on se soutienne mutuellement chacun en ce qu’il entreprend. Il assure que C’est avec cette politique que nous combattrons notamment la faim et relèveront le niveau de vie dans notre société. A la fin, on pourra alors en appeler à l’aider de l’Etat avec en mains les preuves de nos réalisations. Félicitations donc aux amis qui ont imaginé ces instants magiques [de la Day of maize] ».

A en croire les organisateurs, le meilleur reste à  venir. Les expériences de chaque édition serviront de base à la projection d’une prochaine. Ce succès est aussi le fruit des partenariats signés dans plusieurs domaines notamment avec les médias en ligne comme congodurable.net qui croit en la jeunesse et au changement qu’elle peut insuffler. Plein succès donc à cette aventure avec le maïs.

Fidèle Bwirhonde

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Taxes automobiles

Les conducteurs de taxis fuient les taxes automobiles à Lubumbashi

Payer les taxes ne mobilise pas beaucoup de personnes, notamment les automobilistes, à Lubumbashi. Surtout dans le transport en

Lire plus...

Tanganyika : des miliciens Twa rendent les armes

Dans le Tanganyika, les autorités de la province poursuivent de sensibiliser les groupes armés au désarmement volontaire. L'armée a

Lire plus...
Félix Tshisekedi, Lamuka

La paix durable, selon Félix Tshisekedi

Invité d'honneur au 2e Forum sur la paix à Paris, en France, le président congolais Féix Tshisekedi a donné

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders