Katanga : 2 miliciens proches de Gédéon Kyungu prêts pour la reddition

In Congo profond

Deux miliciens, lieutenants du chef de guerre Gédéon Kyungu Mutanga, ont manifesté l’intention de déposer les armes. Ils n’ont pas quitté leurs positions malgré la reddition de leur chef qui séjourne à Lubumbashi depuis 2016.

Simona, proclamé général, faisait main basse sur Butumba à Lwenyi, dans le territoire de Malemba Nkulu. Il quittait Butumba pour des attaques dans les territoires de Mitwaba et de Manono. Général lui aussi, Kilolo, a établi son quartier général à Katendeshi dans le territoire de Pweto. 

La milice May-may a touché depuis 2011 ces deux territoires, Pweto et Malemba Nkulu, du Nord de l’ancien Katanga. Simona et Kilolo, ont tous appartenu à la milice May-may de Gédéon Kyungu. Et donc, membres de MIRA HOLDING, le mouvement politique fondé par le chef de guerre après sa conversion à une lutte politique. La région où ils sont restés actifs a été surnommée « Triangle de la mort » : Mitwaba, Manono et Pweto. C’est en raison des violences qui s’y sont développées ainsi que la crise humanitaire qui les a suivies.

Ces miliciens ont annoncé leur consentement à signer leur reddition. C’est ce qu’a annoncé jeudi 8 août, le Réseau pour la réforme du secteur de sécurité, antenne du Grand Katanga. Il a cité en plus des sources sécuritaires à Mitwaba, un autre territoire de l’ancien Katanga où vient de séjourner un de ses membres.

« Les négociations se poursuivent pour déterminer le lieu et le format », de reddition, indique la source. 

Par ailleurs, le Réseau pour la réforme du secteur de sécurité annonce que « les îlots de paix ont été créé dans l’Ex-triangle de la mort. Clear grâce à la bravoure des éléments de la brigade URR », une unité de réaction rapide de l’armée congolaise. La police congolaise et des interventions des humanitaires ainsi que certains politiques y ont concouru également.

Didier Makal 

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Fraude douanière, Taxes, Katanga

RDC : Indépendance dans une économie aux mains d’étrangers ?

La RDC, un pays indépendant. Mais seulement sur le plan politique, et il faut en plus le démontrer. Du

Lire plus...
Photographie, presse

Responsabilité sociale des journalistes, l’initiative de l’Unpc dans le Katanga

L'union nationale de la presse du Congo a clôturé son atelier de formation des journalistes à Lubumbashi. Il s'agissait

Lire plus...

Le calme à Lubumbashi, au lendemain des marches contre l’Afrique du Sud

Un vendredi plus calme que la veille à Lubumbashi. La police était visible à plusieurs endroits de la ville,

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders