Kasumbalesa s’active contre Ebola

In Congo profond

La lutte contre la maladie à virus Ebola vient de démarrer dans la ville de Kasumbalesa. Le maire de cette ville du Sud-est de la RDC (frontière avec la Zambie) voudrait familiariser la population avec pratiques anti Ebola. Les passagers, par exemple, lavent leurs mains avec d’embarquer dans leurs véhicules.

Pour la mise en place de cette pratique sanitaire anti Ebola, le ministre de la santé de la province du Haut-katanga, Joseph Sambi, a effectué un déplacement à Kasumbalesa, le mercredi 7 août. 

Stérilisation des mains et des roues des véhicules 

Le choix de Kasumbalesa tombe bien. Car la ville est très sollicitée journellement par des centaines de commerçants de la province. Une affluence favorable à la circulation de toute maladie contagieuse, le cas du virus Ebola.

A l’entrée de la ville, le maire, André Kapampa, a fait placer des robinets pour le lavage des mains des visiteurs à l’eau chlorée destinés à renforcer la sécurité sanitaire da la ville. Quant aux véhicules, ils doivent rouler dans un bassin stabilisé d’eau chlorée mis en place pour la circonstance.

La procédure instaurée permet d’inviter avec insistance la population à la vigilance. Déjà au lancement de cette campagne de sensibilisation, le maire de Kasumbalesa a sollicité l’implication du ministre pour assurer des conditions dignes aux préposés à ces services.

Devrait-on avoir peur d’ Ebola ?

Kasumbalesa s’inscrit dans le cadre de renforcement de la riposte conte Ebola. De l’engagement des populations à respecter les mesures d’hygiène dépend la situation de propagation de la maladie, indiquent les agents de santé. Certaines notamment quand certaines personnes prennent les dispositifs de prévention comme une alerte à la maladie.

Mais il n’y a aucun d’ Ebola dans cette partie de la RDC. C’est la raison même de l’insistance du ministère provinciale de la santé à adopter une attitude prudente.

Fidèle Bwirhonde

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Le calme à Lubumbashi, au lendemain des marches contre l’Afrique du Sud

Un vendredi plus calme que la veille à Lubumbashi. La police était visible à plusieurs endroits de la ville,

Lire plus...
Laurent-Désiré Kabila

Mugabe, l’ami de la RDC des Kabila

« Un digne fils de l'Afrique », les mots de Joseph Kabila à l'annonce de la mort du Zimbabwéen

Lire plus...

Jacques Kyabula rentre d’urgence à Lubumbashi après les violences contre la RSA

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, est rentré précipitamment le soir du 5 septembre à Lubumbashi. Il participait

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders