Kazadi Tshinyama, un chef des Bakata-Katanga, arrêté à Lubumbashi

In Congo profond
Identité Katangaise, Katanga awards

Kazadi Tshinyama a été arrêté à Lubumbashi. Les services de sécurité l’ont présenté au gouverneur du Haut-Katanga, le samedi 10 août. Il serait le chef des indépendantistes Bakata-Katanga.

Le 8 août, la tension était remontée d’un cran à Lubumbashi. Une rumeur faisait état d’une imminente attaque des indépendantistes Bakata-Katanga.

Une intervention de l’armée avait permis l’arrestation de 5 personnes environ. D’autres suspects se ont pris la fuite.

Indépendance, demandent les Bakata-Katanga

Kazadi Tshinyama, que les services de sécurité présentent comme le chef de la milice Bakata-Katanga, en fait partie. Le groupe détenait des armes blanches et des fétiches servant de protection, selon l’Agence congolaise de presse (ACP).

A l’occasion de la présentation, indique l’ACP, le gouverneur Jacques Kyabula a condamné le mouvement insurrectionnel Bakata-Katanga. Il aussi appelé la population à faire confiance aux services de sécurité et à dénoncer tout cas suspect.

Un montage, dénonce Katumbi 

Mais l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, ne partage pas du tout cette version. Il qualifie même le mouvement séparatiste de montage « pour bouffer de l’argent » de l’Etat congolais.

« C’est une distraction, estime Katumbi, rapporte le magazine La Guardia. Qu’on arrête de déranger la population, que les commanditaires soient interpellés. Le Grand Katanga a besoin de l’unité et même le Congo ».

Pour lui, ainsi, l’affaire Bakata-Katanga cache à peine une manipulation politique.

Le 11 juillet 2019, par ailleurs, les indépendantistes Bakata-Katanga avaient tenté une incursion en périphérie de Lubumbashi. L’opération avait coûté la vie à plusieurs d’entre eux ainsi qu’à au moins deux soldats gouvernementaux.

A chaque anniversaire de la sécession du Katanga, le 11 juillet, Lubumbashi vit en alerte. La ville a fait l’objet, depuis 2009, des attaques des séparatistes. Ils revendiquent l’indépendance de la région du Sud-est de la RDC, démembrée en 4 nouvelles provinces en 2015.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, toilettes

On adore les fréquenter, pas soigner les toilettes à Lubumbashi

Les humains passeraient un quart de leur vie dans une toilette. Et faisant partie de l'hygiène des familles et

Lire plus...
Lifebuoy, Hyper Psaro

[Sponsorisé] Mains propres pour tous avec Lifebuoy

A l’occasion de la journée de lavage des mains, le 15 octobre 2019, la société Hyper Psaro, de Lubumbashi,

Lire plus...
Sommet Infrastructure

​Des prix Nobel de la paix pour les africains sans la paix en Afrique

D'aucuns pensent que les prix Nobel de la paix attribués aux africains portent un goût amer. Inconcevable pour eux

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders