Fin de la publication des résultats des Exétat 2019 en RDC

In Actualités
Exétat 2019, Emery Okundji

Le ministère de l’Enseignement primaire et secondaire a annoncé la fin de publication des résultats du bac, Exétat 2019. Les médias publics, dont l’Agence congolaise de presse, ont reçu la mission de les publier dans une édition spéciale.

Le taux global de réussites aux Exétat 2019 atteint les 72% pour Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC). 

Taux de réussite aux Exétat 2019 en hausse 

Un taux croissant aussi en province, comparativement aux deux précédentes éditions, d’après le ministère de l’EPSP. 

Au total, 722 907 élèves finalistes des humanités répartis dans 2.095 centres ont participé aux épreuves nationales. 286 050 filles y ont pris part. Cela représente une augmentation de 21 200 filles, équivalent de 8 % en plus, comparativement à la session précédente.

Lire aussi « Exétat, Haut-Katanga :  » Tous les finalistes n’ont pas été pris en charge » »

Le ministre de l’EPSP Emery Okundji a invité les responsables des medias publics à publier les résultats des examens tels que les sociétés des Télécoms les ont publiés.

Épreuves en retard à Beni et dans le Sud-Ubangi

Par ailleurs, une session spéciale des épreuves de l’Examen d’Etat a démarré lundi 12 août dans la ville de Beni et dans la commune rurale d’Oicha, dans le Nord-Kivu. Ces épreuves déclarées de la session ordinaire à cause de l’épidémie d’Ebola, concernant entre 5.000 élèves finalistes du secondaire dont 51% des filles. 

Se présentent aussi à une session spéciale de ces épreuves, les finalistes du secondaire, dans le Sud-Ubangi. Les autorités avaient décalé ces épreuves à cause des conflits entre les habitants de Botungu et de Bokona. Seulement 50 de 93 finalistes attendus ont y pris part, indique Radio Okapi. Les autres n’ont pas pu se déplacer à 120km, vers le centre des examens. 

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, toilettes

On adore les fréquenter, pas soigner les toilettes à Lubumbashi

Les humains passeraient un quart de leur vie dans une toilette. Et faisant partie de l'hygiène des familles et

Lire plus...
Lifebuoy, Hyper Psaro

[Sponsorisé] Mains propres pour tous avec Lifebuoy

A l’occasion de la journée de lavage des mains, le 15 octobre 2019, la société Hyper Psaro, de Lubumbashi,

Lire plus...
Sommet Infrastructure

​Des prix Nobel de la paix pour les africains sans la paix en Afrique

D'aucuns pensent que les prix Nobel de la paix attribués aux africains portent un goût amer. Inconcevable pour eux

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders