Félix Tshisekedi attendu en Belgique le 17 septembre

In International
Félix Tshisekedi

Le président de la RDC Félix Tshisekedi, devrait effectuer une visite officielle en Belgique dans deux semaines. Le 17 septembre, d’après l’ACP, il devrait rencontrer des autorités belges dont le roi Philippe.

Mardi 17 septembre 2019, annonce une dépêche de l’ACP, Félix Tshisekedi sera accueilli par Premier ministre Charles Michel. Ensuite, devrait suivre une réunion gouvernementale au Palais d’Egmont, avant de rencontrer le roi Philippe de Belgique dans son palais.

Normalisation des relations entre la Belgique et le Congo

Cette visite officielle de Félix Tshisekedi Tshilombo est la première dans ce pays depuis son arrivée au pouvoir. Elle confirme, indique ACP qui cite une source officielle, « la redynamisation de la relation de grande proximité ». Entre la RDC et la Belgique, en effet, les relations ont souvent été complexes depuis la fin de la colonisation le 30 juin 1960. Tantôt elles sont plus ou moins cordiales, et les officiels de deux pays se fréquentent. Tantôt, c’est le froid, parfois des tensions ouvertes jusqu’à des ruptures sèches des relations.

C’est ce qui est arrivé aussi sous Joseph Kabila. Au début de son mandat en 2001, pourtant, Bruxelles le recevait sous le signe d’une normalisation des relations naguère tendues. Laurent-Désiré Kabila avait tourné le dos à l’Occident, au profit d’une coopération avec des puissances orientales. Mais une décennie plus tard, des divergences aux augmenté, conduisant par exemple, à la fermeture de la maison Schengen à Kinshasa en janvier 2018. Pour cause : l’engagement de la Belgique, à l’Union européenne et à l’ONU, en faveur d’un désengagement significatif du président Kabila alors soupçonné de ne pas vouloir quitter le pouvoir.

Des tensions récurrentes

Kinshasa dénonçait l’immixtion de l’ancienne puissance coloniale dans des affaires internes, les élections notamment. Aussi, lorsque le processus électoral retardé de trois ans environ semblait avancer, le président sortant était soupçonné de ne pas faciliter un processus électoral plus libre et plus transparent.

Au début de son mandat, Félix Tshisekedi qui a succédé à Joseph Kabila a multiplié des contacts en vue d’une normalisation rapide des relations. La maison Schengen a rouvert à Kinshasa. Une mission diplomatique belge a même effectué un voyage officiel en RDC et a été reçue par le nouveau président.

La Belgique et Félix Tshisekedi

La visite de Félix Tshisekedi à Bruxelles rentre, visiblement, dans la droite ligne de ce qui a démarré dès sa prise des fonctions en janvier 2019 à la suite de la présidentielle de décembre 2018. Une source de l’ACP estime que cette visite offre également l’opportunité d’élargir et d’intensifier la coopération bilatérale. Elle évoque aussi des « échanges sur les attentes et projets des autorités congolaises [qui] permettront aux deux pays d’identifier les domaines où la Belgique pourrait soutenir les efforts de réformes et de changements annoncés par les autorités congolaises, au bénéfice de la population ».

Par ailleurs, Félix Tshisekedi a passé une partie de sa jeunesse en Belgique où plusieurs fois s’est installé son père Etienne. C’était lorsqu’il ne pouvait rester au Congo où son statut d’opposant, devenu historique, dérangeait des régimes successifs : de Mobutu aux Kabila. C’est là d’ailleurs qu’Etienne Tshisekedi a trouvé la mort en 2017.

Didier Makal

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Politiciens à surveiller : Kabund, Kabuya, Mwilanya, Shadary

Dans les tensions actuelles en RDC, 4 politiciens brillent par des déclarations possiblement inflammables. Ils ne semblent pourtant pas

Lire plus...

Casser et brûler, étonnante citoyenneté congolaise

A Lubumbashi, à Kinshasa ou encore à Goma, beaucoup de Congolais ont une étonnante facilité à casser et brûler.

Lire plus...
Marie Tumba, Célestin Tunda

Tunda Yakasende usurpe les fonctions de Marie Tumba à Kampala

Un acte ne passe pas inaperçu, et suscite depuis le week-end dernier, l’indignation à Kinshasa. Lors de la visite

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders