Jacques Kyabula rentre d’urgence à Lubumbashi après les violences contre la RSA

In Actualités

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, est rentré précipitamment le soir du 5 septembre à Lubumbashi. Il participait à Kinshasa, aux travaux sur le plan national du numérique. La capitale de sa province, en effet, a vécu une journée de violences contre la xénophobie en Afrique du Sud.

Au soleil couchant, Jacques Kyabula a atterri à Lubumbashi, dépêché par le président de la République, assure-t-il. Avec pour mission de palper du doigt la situation réelle dans la ville.

Protestations contre la RSA

Après des échauffourées suivies des pillages que la ville a connues une grande partie de la journée, le gouverneur est revenu désireux de rétablir la quiétude.

En effets, une bonne partie de la population a manifesté contre la xénophobie en Afrique du Sud, jusqu’à en venir à des scènes de pillages.

« Nous condamnons la violence », dit Jacques Kyabula

A son arrivée à Lubumbashi, Jacques Kyabula a insisté sur la valeur de la paix qu’il veut voir vite se rétablir dans un environnement sécurisé.

A la presse, il a déclaré écourté son séjour à Kinshasa car que la paix est une nécessité que personne ne devrait attenter. Et qu’en plus, la violence est prohibée dans sa province.

« J’ai dû écourter mon séjour, dépêché par le président de la République suite aux événements malheureux qui se sont produits à Lubumbashi ce matin. Nous condamnons le xénophobie », a expliqué le gouverneur.

Jacques Kyabula explique qu’on ne peut vivre dans la paix sa la construire et que cela n’est possible qu’avec des hommes qui s’y engagent.

« La paix, a-t-il affirmé, se construit. Le haut Katanga a besoin d’acteurs qui peuvent favoriser les intérêts des congolais et ceux des étrangers. »

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Glencore, Cobalt

A Lonshi, la Zambie tente d’empiéter sur le territoire de la RDC

A Lonshi, dans le territoire de Sakania, la ppmice zambienne entre sur le territoire congolais lors de leurs opérations

Lire plus...

Haut-Katanga : les Commissaires spéciaux reprennent du service

Dans la province du Haut-Katanga, les Commissaires spéciaux reprennent du service. Mardi, au cours d’un conseil provincial des ministres,

Lire plus...
Élongation de petites lèvres

Ex-Katanga : Élongation de petites lèvres ou éloge du plaisir masculin?

Les mutilations sexuelles constituent, certes, un phénomène rare en République démocratique du Congo. Si les médias ainsi que les

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders