Jacques Kyabula rentre d’urgence à Lubumbashi après les violences contre la RSA

In Actualités

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, est rentré précipitamment le soir du 5 septembre à Lubumbashi. Il participait à Kinshasa, aux travaux sur le plan national du numérique. La capitale de sa province, en effet, a vécu une journée de violences contre la xénophobie en Afrique du Sud.

Au soleil couchant, Jacques Kyabula a atterri à Lubumbashi, dépêché par le président de la République, assure-t-il. Avec pour mission de palper du doigt la situation réelle dans la ville.

Protestations contre la RSA

Après des échauffourées suivies des pillages que la ville a connues une grande partie de la journée, le gouverneur est revenu désireux de rétablir la quiétude.

En effets, une bonne partie de la population a manifesté contre la xénophobie en Afrique du Sud, jusqu’à en venir à des scènes de pillages.

« Nous condamnons la violence », dit Jacques Kyabula

A son arrivée à Lubumbashi, Jacques Kyabula a insisté sur la valeur de la paix qu’il veut voir vite se rétablir dans un environnement sécurisé.

A la presse, il a déclaré écourté son séjour à Kinshasa car que la paix est une nécessité que personne ne devrait attenter. Et qu’en plus, la violence est prohibée dans sa province.

« J’ai dû écourter mon séjour, dépêché par le président de la République suite aux événements malheureux qui se sont produits à Lubumbashi ce matin. Nous condamnons le xénophobie », a expliqué le gouverneur.

Jacques Kyabula explique qu’on ne peut vivre dans la paix sa la construire et que cela n’est possible qu’avec des hommes qui s’y engagent.

« La paix, a-t-il affirmé, se construit. Le haut Katanga a besoin d’acteurs qui peuvent favoriser les intérêts des congolais et ceux des étrangers. »

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Le calme à Lubumbashi, au lendemain des marches contre l’Afrique du Sud

Un vendredi plus calme que la veille à Lubumbashi. La police était visible à plusieurs endroits de la ville,

Lire plus...
RDC Manifestations contre l'Afrique du sud

Le drapeau sud-africain brûlé à Lubumbashi

Le calme est revenu à Lubumbashi dans l'après midi, après une matinée très mouvementée. Drapeau sud-africain brûlé, des centaines

Lire plus...

Xénophobie en RSA: des Congolais rendent coup pour coup

Venus de la périphérie de Lubumbashi, quelques centaines de Congolais ont pris d'assaut le centre-ville. Ils ont attaqué des

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders