Jacques Masangu redonne l’espoir à Kyondo après l’incendie

In Congo profond
Kyondo

Kyondo radio télévision devrait reprendre du service le vendredi 20 septembre, après l’incendie du 17 septembre 2019. Mardi, dans l’après-midi, le feu avait brûlé tout le plateau de la télévision. Depuis, ce média des plus influents de l’audiovisuel local, de Lubumbashi, a cessé d’émettre.

Le fondateur de Kyondo radio-télévision, Jacques Masangu a Mwanza a effectué une visite au bâtiment qui abrite le média. Au centre-ville de Lubumbashi, sur l’avenue Kasaï, vers le marché Mzee Lauren-Désiré Kabila.

Début des travaux de réhabilitation

L’ancien ambassadeur de la RDC a réconforté les journalistes et le personnel administratifs. Dans le but de reprendre rapidement du service, Jacques Masangu se lance dans la réhabilitation de la station. Les travaux ont commencé déjà dans l’après-midi de jeudi 19 septembre.

Le premier conseil de rédaction après l’incendie est programmé ce vendredi à 8 heures. Tout devrait se faire comme au paravent, à l’exception du journal télévisé en direct. Tout comme d’ailleurs les émissions télévisées en direct, annonce le média. Selon les décisions prises, les informations passeront en Tout-images, dans un premier temps.

Un court-circuit au plateau de Kyondo

Mardi, dans l’après-midi, l’incendie était parti du plateau de la télévision, sur un court-circuit, annonce-t-on. Une bonne partie des matériels, des caméras de terrain et de plateau, a brûlé. L’incendie n’a pas touché le reste du bâtiment, grâce à l’intervention des agents présents sur place, qui avaient lutté contre le feu.

Jacques Masangu a Mwanza a promis de tout changer, c’est-à-dire, tout le matériel de KRTV.


Kyondo émet à Lubumbashi depuis 2011. Mais c’est en mars 2012 que les téléspectateurs et auditeurs ont réellement découvert KRTV. Avec notamment les journalistes Kasongo Mwema Yamba Y’amba et Charles Dimanja Wembi, qui en étaient les dirigeants.

À l’origine de sa création, Jacques Masangu a Mwanza, ancien ambassadeur, et son fils Jean-Claude Masangu Mulongo, qui était alors gouverneur de la Banque centrale. Cette entreprise familiale a démarré grâce à un investissement initial de 300 000 dollars (près de 220 000 euros).

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Likasi, prison de Buluo

Likasi, Buluo : les autorités réagissent aux conditions exécrables des prisonniers

Les autorités du Haut-Katanga ont réagi, samedi 23 mai 2020 à l'alerte sur les conditions de vie exécrables des

Lire plus...
Jacques Kyabula

Jacques Kyabula, après avoir pleuré le jeune Smith à Lubumbashi

L'image reste pleine de sens et d'émotions. Jacques Kyabula Katwe, gouverneur du Haut-Katanga, regardant entre ses mains une photo

Lire plus...
Insécurité à Kolwezi

Insécurité à Kolwezi : A quand le changement des commandants de la police et de l’armée?

Les députés nationaux du Lualaba, dans le Sud-ouest de l'ex-Katanga, n'y vont pas d'une main mole pour dénoncer l'insécurité.

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders