Forte chaleur à Lubumbashi, 35°C attendus

In Environnement
Forte chaleur

Lubumbashi fait face à une forte chaleur qui monte depuis septembre. Mais, en cette fin d’octobre, la température monte encore plus.

Au thermomètre, le mercure grimpe jusqu’à 34°C le jeudi 24 octobre. Jusqu’à dimanche, la forte chaleur devrait culminer jusqu’à 35°C à l’air libre.

Se protéger de forte chaleur 

Dans les bâtiments généralement bâtis sans tenir compte des conditions extrêmes, il devrait faire encore plus chaud.

Lire : On adore les fréquenter, pas soigner les toilettes à Lubumbashi

Les enfants ainsi que les personnes âgées deviennent encore plus fragiles dans ces conditions. Par précaution, les médecins conseillent de boire régulièrement de l’eau, parfois des boissons sucrées. 

Et en plus, il est préférable de rester à l’ombre entre midi et 15 heures, le temps qui enregistre les fortes températures.

Risque des maladies

Lubumbashi n’organise cependant pas des prises en charges des possibles crises liées à ce problème. Pourtant, la ville déjà surpeuplée (entre 2.5 et 6 millions d’habitants, selon les estimations), compte beaucoup de personnes défavorisées.

Lorsqu’il fait très chaud, cependant, se développent aussi beaucoup de maladies. En raison notamment de l’éclosion de nombreuses bestioles ravageuses.

Et, en situation de faible niveau d’assainissement, cela fait exploser des maladies comme le paludisme et les diarrhées.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Glencore, Cobalt

A Lonshi, la Zambie tente d’empiéter sur le territoire de la RDC

A Lonshi, dans le territoire de Sakania, la ppmice zambienne entre sur le territoire congolais lors de leurs opérations

Lire plus...

Haut-Katanga : les Commissaires spéciaux reprennent du service

Dans la province du Haut-Katanga, les Commissaires spéciaux reprennent du service. Mardi, au cours d’un conseil provincial des ministres,

Lire plus...
Élongation de petites lèvres

Ex-Katanga : Élongation de petites lèvres ou éloge du plaisir masculin?

Les mutilations sexuelles constituent, certes, un phénomène rare en République démocratique du Congo. Si les médias ainsi que les

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders