Haut-Lomami : contre une motion de défiance, la défiance !

In Congo profond
Kamina

Une motion de défiance, initiative des députés contre le gouverneur du Haut-Lomami, a causé des violences à Kamina, jeudi 7 novembre. Des personnes en colère ont attaqué des résidences des députés et détruit leurs biens.

La manifestation a eu lieu jeudi soir. Des jeunes gens ont réagi ainsi contre les députés provinciaux qui soutiennent une motion de défiance qui vise le gouverneur Marcel Lenge.

Motion de défiance, et la défiance de l rue ou manipulation?

Parmi ces députés figure l’auteur de la motion de défiance. Il reproche au gouverneur, membre du Front commun pour le Congo, de n’avoir pas présenté son plan d’action.

Ils l’accusent aussi de détournement de deniers publics. Pour Samuel Yumba, auteur de la motion de défiance, la responsabilité des destructions incombe au gouverneur Lenge.

« C’est une population instrumentalisée par le gouverneur à qui il a remis l’argent. C’est un soulèvement, un mouvement insurrectionnel », a déclaré le député Yumba à Actualite.cd.

Il considère l’attaque contre sa maison ainsi que celle d’un autre député, comme une tentative d’intimidation. Et pour cela, le député promet de continuer sa lutte « démocratique ».

Réaction du président de l’assemblée du Haut-Lomami

Par ailleurs, le président de l’assemblée provinciale a pris la parole dans l’avant midi, le vendredi. Héritier Katambula estime que le gouverneur porte la responsabilité des violences perpétrées aux domiciles des députés.

Le vendredi matin, la tension était encore perceptible à Kamina, capitale du Haut-Lomami, dans le Nord de l’ancien Katanga. Sous la dernière législature, l’ancienne assemblée avait destitué un autre gouverneur, Célestin Mbuyu.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Likasi, prison de Buluo

Likasi, Buluo : les autorités réagissent aux conditions exécrables des prisonniers

Les autorités du Haut-Katanga ont réagi, samedi 23 mai 2020 à l'alerte sur les conditions de vie exécrables des

Lire plus...
Jacques Kyabula

Jacques Kyabula, après avoir pleuré le jeune Smith à Lubumbashi

L'image reste pleine de sens et d'émotions. Jacques Kyabula Katwe, gouverneur du Haut-Katanga, regardant entre ses mains une photo

Lire plus...
Insécurité à Kolwezi

Insécurité à Kolwezi : A quand le changement des commandants de la police et de l’armée?

Les députés nationaux du Lualaba, dans le Sud-ouest de l'ex-Katanga, n'y vont pas d'une main mole pour dénoncer l'insécurité.

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders