Félix Tshisekedi très conciliateur, devant les députés

In Actualités

Devant le parlement réuni en congrès, Félix Tshisekedi est parti défendre le bilan d’une première alternance au Congo. Une victoire de tous et non pas d’un camp sur un autre.

Le président Félix Tshisekedi a prononcé son discours sur l’état de la Nation, dans un contexte sociopolitique plus ou moins tendu.

Félix Tshisekedi déterminé à éradiquer les groupes armés

D’accord sur le plan sécuritaire, il a évoqué les opérations armées contre les groupes rebelles dans les Kivu. Il a aussi mentionné des catastrophes naturelles ainsi que l’épidémie d’Ebola.

Le président a dit sa détermination sans faille à éradiquer tous ces groupes. Bien plus, il a sollicité l’appui des élus pour sensibiliser les populations en faveur des la traque en cours.

Lire |La paix durable, selon Félix Tshisekedi

Par ailleurs, le président a annoncé le changement dans le commandement de la zone opérationnelle. Ce sont les 11000 qui ont été permités et remplacés par 21000 autres. Un état major de commandement a aussi été installé à Beni, a annoncé le président.

La coalition FCC – CACH

Sur le plan politique, Félix Tshisekedi a invité à préserver les acquis de l’alternance du pouvoir. Ils scellent, selon lui, la démocratie qu’il dit défendre.

Tout en saluant son prédécesseur Joseph Kabila, Félix Tshisekedi a souhaité une franche collaboration et des consultations régulières en vue de coordonner la coalition gouvernementale.

On sait que ces derniers mois, cette coalition a connu des tensions que le président essaie ici de calmer.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Tshisekedi – Kagame : la photo qui dechaîne les passions

Lorsqu'il s'agit du Rwanda et du Congo-Kinshasa, il ne faut pas souvent beaucoup de choses pour que se déchaînent

Lire plus...
CNPR, Circulation routière

Insécurité à Lubumbashi : Tshimpanga Mwana est mort

Les conséquences redoutées de la criminalité dans la ville de Lubumbashi s'accumulent. Tshipanga Mwana a rendu l'âme le dimanche

Lire plus...
Criminalité, Lubumbashi, Moïse Katumbi

Retour en force de la criminalité à Lubumbashi

Il faut en finir avec la criminalité à Lubumbashi maintenant. Et c'est la responsabilité des gouvernants. C'est, en somme,

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders