Face à Raja, TP Mazembe n’a pas réussi l’impossible en CAF C1

In Actualités
TP Mazembe

Au court d’un match dominé par les Corbeaux (joueurs de TP Mazembe) et à domicile, Raja club athlétique a pris sa qualification. Le public de Lubumbashi est resté de marbre. Un but à zéro, l’équipe de Lubumbashi n’a pas réussi l’impossible : remonter la pente de 2-0 buts encaissés à Casablanca.

Alors que les deux premières occasions de but sont à l’actif de Raja, dans Le match de samedi 7 mars à Lubumbashi, TP Mazembe a pu se ressaisir et confisquer le ballon à son adversaire.

Pas assez de chances pour TP Mazembe

Mais l’équipe de Lubumbashi n’a pas pu trouver la moindre faille durant la première période.  Le portier Rajawi va rester sur ses appuis et repousser toutes les tentatives des Englebertoises.

Au second acte, les Marocains ne resisteront que pendant 3 minutes. Puisque, à la 49e minute, Trésor Mputu va trouver Isaac Tshibangu dans la surface de réparation. Ce dernier se débarasse du dernier défenseur et bat Zniti pour le un zéro. L’unique but de la partie.

Les poulins du coach Pamphil Mihyo (TP Mazembe) chercheront toutefois un deuxième but, mais sans succès. A la 69e minute, Jackson Muleka est fauché en pleine surface de réparation par le gardien de Raja.

Mais le penalty que joue Muleka lui-même échoue. Son ballon bute sur ZNITI qui sauve ses coéquipiers.

Raja rend la qualification impossible pour Mazembe

Plus rien ne marche pour Mazembe qui va tout rater dans la suite jusqu’au coup de sifflé final de l’arbitre.

Le club de Lubumbashi est éliminé dans son temple devant femmes et enfants venus le soutenir.

Et Raja est en démi-finale de la Ligue des champions de la CAF. Victoire d’autant plus douloureuse pour les habitants de Lubumbashi qu’en phase aller, Mazembe avait perdu notamment face à un de ses anciens joueurs recrutés par le Raja.

Michaël Kanyinda

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Insécurité à Lubumbashi

Insécurité à Lubumbashi : des jeunes s’en prennent aux « Kasaïens »

A la suite d’un début de semaine secoué à Lubumbashi, des jeunes de quelques quartiers en insécurité ont manifesté

Lire plus...
Chefs coutumiers, Conflits coutumiers

RDC : Les chefs coutumiers administrent plus de 65% des Congolais

Les chefs coutumiers ou chefs traditionnels administrent plus de 65% de la population congolaise. Mais leur influence dépasse ce

Lire plus...
Dynamique nationale de femmes

La dynamique nationale de femmes candidates arrive au Haut-Katanga

La dynamique nationale de femmes candidates, DYNAFEC, est afin arrivée dans le Haut-Katanga par la ville de Lubumbashi. L’installation

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders