Enfin enterrer Patrice Lumumba : les réactions des Congolais

In Actualités
Kinshasa, Sylvestre Ilunga, ANR

Depuis un temps, Juliana Amato, fille du premier premier-ministre de la RDC, plaide en faveur des obsèques dignes de son père Patrice Lumumba. Elle exige donc le rapatriement des reliques du héro national restées en Belgique depuis 1961.

Après la lettre qu’elle a adressée au roi Philippe pour la restitution de la dépouille de Patrice Lumumba, Juliana Lumumba est allée voir le président du sénat, Alexis Tambwe le 30 juillet dernier. ” qu’il soit restituée même une dent demande-t-elle.

Depuis, des réactions fusent parmi les congolais. Si certains trouvent sa démarche salutaire, d’autres pensent que c’est très risqué pour elle.

Juliana, fille de Patrice Lumumba

C’est le cas de Jay Rafiki qui pense que Juliana a juste envie de se faire remarquer. Avant de finir par cette question tu vas ouvrir un musée ?

Kra Kouassi, lui, tire une conclusion fatale ” ce qui a tué ton père risque d’être aussi ton héritage.

Lire |Ilunkamba n’est pas Lumumba,Tshisekedi pas Kasavubu

Pour Mutombo Aurelius, c’est l’existence même des reliques de Lumumba qui est mise en cause ça c’est vraiment dur. Est-ce que les ossements de notre héro existent-ils?

Mais si réellement ils existent, il conclut que la Belgique n’a pas droit de les garder.

La Belgique devrait respecter la RDC

Soutenant la démarche de Juliana Lumumba, Joël Ndiadia va plus loin. Pour lui, la résistance de la Belgique à restituer les reliques de Lumumba traduit son manque de respect à l’égard de la RDC.

Après toutes les actions initiées pour que soient rapatriés les restes de notre héro sans suite, faut-il parler de bonnes relations entre la Belgique et la RDC, alors qu’elle ne nous respecte pas après tous les maux?

Pour la sénatrice Francine Muyumba, les excuses du roi Philippe ne suffisent pas.

Je soutiens la démarche initiée par ma soeur Juliana pour réclamer auprès de la Belgique les reliques de Lumumba.

Tout en appréciant à juste titre les excuses présentées par le roi Philippe, le mieux serait de rendre justice aux congolais et mettre fin aux pratiques néo-colonialistes que nous continuons à vivre aujourd’hui conclut-elle.

Né le 2 juillet 1925, Patrice Lumumba est mort assassiné le 17 janvier 1961 près d’Élisabethville, actuelle Lubumbashi, dans le haut-katanga.

Il est le premier premier-ministre de la RDC de juin à septembre 1960. Comme Joseph Kasa-vubu, il est la figure de l’indépendance de la RDC.

CD

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Pépinière miombo, verdir les villes

RDC: verdir les villes pour sauver des vies

Le gouvernement de la RDC devrait substantiellement verdir ses villes. C'est pour notamment assurer une bonne santé de la

Lire plus...
L'nsécurité, Lubumbashi

Espaces verts : « le Haut-Katanga n’est pas à vendre »

Depuis un temps, la province du Haut-Katanga connait une série de spoliations d'espaces Verts ou espaces publics. Cette situation

Lire plus...
Ecoles publiques, Elèves

RDC, EPST: à Lubumbashi, certaines écoles reprendront à leur manière

Face au calendrier réaménagé et serré suite au covid-19, certaines écoles à Lubumbashi fabriquent leur propre sauce. Elles reprendront

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders