Mines artisanales en RDC: les mineurs en danger permanent

In Actualités
Mines, Code minier, Développement durable, Cobalt

Lorsqu’ils s’engouffrent dans les galeries pour découvrir les filons, les travailleurs des mines artisanales congolais risquent énormément leur vie. De plus beaucoup meurent, bien souvent dans l’exploitation artisanale incommode.

Les derniers chiffres de l’effondrement de la mine artisanale d’or de Kamituga sont glaçants. Environ 30 mineurs ont perdu la vie. Situation qui relance le débat sur la protection de l’exploitation artisanale des minerais en RDC.

Toujours des morts dans l’exploitation artisanale en RDC

Surtout que le décompte de morts dans les mines devient presque cyclique. Et des réponses appropriées de la part du gouvernement tarderaient à venir. « nous continuerons à perdre nos compatriotes tant qu’aucune mesure de protection ne sera prise pour l’exploitation artisanale de nos minerais. Et l’État continue à faire sourde d’oreilles comme d’habitude, faisant croire que ce n’est pas toujours une priorité pour l’instant » regrette Vambata, professeur et analyste politique.

Ce qui est moins normal précisément, c’est de voir fréquemment des mineurs en pleine situation d’exploitation sans mesures sécuritaires et de protection. beaucoup sont à peine habillés. Et se plongent Dans des galeries dont les études de stabilité manqueraient cruellement.

Lire | Le Lualaba veut former les creuseurs artisanaux…

« Le gouvernement ne devrait pas laisser les creuseurs entrer dans des mines sans mesures de protection. Il faut notamment des études de soutènement, les dispositifs d’aération. Car beaucoup ne meurent toujours pas d’éboulement, mais d’asphyxie. Explique David Kabwe.

Ce ressortissant de l’Unilu, et ingénieur industriel en génie chimique ajoute encore que « le danger dans les mines est aussi sur le plan sanitaire. Car beaucoup de minerais ne sont toujours pas à l’état natif, mais à l’état combiné. C’est le cas du cuivre qui peut se combiner avec l’uranium qui est radioactif. Ainsi ce minerai radioactif peut irradier les personnes se trouvant dans la zone d’exploitation. En ionisant les cellules humaines, source des maladies du cancer»

Assainir les zones aux mines artisanales

Le gouvernement de la RDC devrait donc prendre des mesures de protection dans les zones d’exploitation artisanale. C’est par exemple exiger que les mineurs se regroupent dans une organisation structurée et d’une expertixe évidente. Celle-ci pourra répercuter les mesures de sécurité et en assurer l’exécution.

C’est d’ailleurs l’esprit la l’article 112 de la loi n¨°18/001 du 09 mars 2018 modifiant et complétant la loi n°007/2002 du 11 juillet 2002 portant code minier.

Cet article exige que « la coopérative minière ou les produits de carrière et l’exploitation artisanale des mines, chacun en ce qui le concerne, respectent les normes en matière de sécurité, d’hygiène, d’utilisation de l’eau et de protection de l’environnement qui s’appliquent à son exploitation conformément à la réglementation en vigueur ».

Par ailleurs la loi exige encore le retrait de la carte d’exploitant au mineur en cas du manque de l’observation de la réglementation en matière sécuritaire.

Seulement dans la pratique, la réalité contraste avec l’idéal officiel. Et Beaucoup de mineurs continuent à exploiter dans mesures de sécurité, et en indépendance.

Lire aussi | Dans le Lualaba, les creuseurs artisanaux de cuivre et de cobalt disent ne pas trouver leur compte

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

RDC – États-Unis : un accord de coopération militaire qui réjouit le camp Tshisekedi

Les États-Unis d'Amérique ont signé mercredi 28 Octobre à Kinshasa un accord avec la RDC. Un accord pour la

Lire plus...
Fardc, bastion des ADF

Baromètre sécuritaire Nord-Kivu : les massacres de civils montent

2127 civils tués, 1450 enlevés et 938 kidappés, c'est le bilan des violences qu'enregistre le Baromètre Sécuritaire du Nord-Kivu.

Lire plus...
Moïse Katumbi

Haut-Katanga : l’ambassadeur de l’UE chez Moïse Katumbi

L'Ambassadeur de l'Union Européenne en RDC, Jean-Marc Châtaigner a rendu visite à Moïse Katumbi mercredi 27 Octobre. Le but

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders