Climat, bassin du Congo : Félix Tshisekedi entend protéger la forêt équatoriale

In Environnement
Forêts communautaires

Le président Félix Tshisekedi promet d’œuvrer à protéger la forêt équatoriale de la RDC, du bassin du Congo. Jeudi 22 avril 2021, il prenait la parole au sommet sur le climat initié. Une rencontre en ligne initiée par le président américain Joe Biden. Elle a correspondu avec la célébration de la journée de la terre fixée par l’ONU au 22 avril de chaque année.

Ce sommet signe aussi le retour des Etats-Unis dans l’action climatique, à 7 mois de la conférence mondiale sur le climat, la COP. Joe Biden et son administration prennent ainsi la posture de leader dans la lutte mondiale censée réduire le niveau de la température sur la surface de la terre à moins de 2°C d’ici à 2100. Un engagement dont son prédécesseur Donald Trump s’était retiré en 2017. Et pour l’Afrique, le bassin du Congo a été représenté.

L’action climatique, forêt du Congo

Félix Tshisekedi qui était invité avec 4 autres chefs d’Etats africains dont celui du Gabon, a d’abord dressé la carte du bassin du Congo. Un vaste massif forestier établi sur 6 pays sont la majeure partie se trouve en RDC. Son enjeu climatique est majeur, au niveau mondial. Il est le plus important après celui de l’Amazonie.

Le président de la RDC a aussi regretté que ses forêts soient en danger permanent à cause notamment de l’exploitations illégale du bois. Cela, contre de meilleures pratiques agricoles souhaitées. Il a ainsi appelé à une solidarité mondiale pour regarder du côté des pays moins avancés.  En clair, il s’agit d’un appel à aider ces pays à faire face aux défis climatiques qu’ils connaissent dans le cadre des politiques de l’adaptation aux changements climatiques.

L’action climatique mobilise depuis le retrait américain de l’Accord de Paris, outre des personnalités publiques et politiques, des sociétés privées. Facebook, Google et Appel, par exemple, ont dit leur soutien. Et dans le cadre du sommet qui a commencé jeudi, le président brésilien Bolsonaro a lui aussi promis son engagement à protéger l’Amazonie.

DM


Lire aussi | Production de cobalt : la RDC vise le monopole dans l’artisanat

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, Shégués, RDC, crise de maïs

RDC Politique : le nouveau gouvernement Jacques Kyabula investi

Le gouverneur Jacques Kyabula a présenté, ce 10 juillet 2024, son programme pour les 5 années à venir à

Lire plus...
Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jacques Kyabula a refait son gouvernement provincial

Après son interpellation à Kinshasa par le ministère de l'intérieur, Jacquemin Shabani (le 1er juillet 2024), le gouverneur du

Lire plus...

Lubumbashi : Kitwa Djombo David, le notaire du changement ?

Du haut de ses 27 ans dans les méandres du notariat de Lubumbashi, Kitwa Djombo David est le notaire

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders