De l’eau potable pour Kalamba

In Environnement
Eau potable pour Kalamba

Kalamba, le 2e plus grand centre rural du territoire de Kapanga après Musumba, obtient son premier puits d’eau. Le forage a atteint les 60m en profondeur au 9 août 2021.

L’eau potable que Kalamba obtient est une première depuis l’indépendance de la RDC. Et pratiquement la 2e fois, pour autant de puits, depuis l’existence de ce grand centre rural d’environ 40.000 habitants. Le projet « clean water for Kalamba » se concrétise ainsi grâce aux Salvatoriens, des religieux catholiques de la Société du Divin Sauveur.

Les plus anciens puits datent de l’époque coloniale. Sur la grand-place, devant le palais du chef Mwin Kalamb ka Zeng, a résisté longtemps un de ces puits. Mais il était hors service depuis longtemps et était de pompage manuel. Les tout-nouveaux seront alimentés par des panneaux solaires. D’où leur coût élevé.

De l’eau potable à Kalamba : une action historique

Installés dans ce village frontalier du Kasaï-Oriental, les Salvatoriens viennent de marquer ainsi une action historique. Puisque jusqu’à cet événement, la population consommait de l’eau courante, puisée à des sources pas toujours sécurisées. 

Depuis fin juillet, Père Richard Mway, salvatorien, séjourne à Kalamba. C’est sa principale destination depuis son retour de l’Angleterre. Avec lui, et avec l’aide d’Henri Katung, -une personnalité de la localité-, il a amené des engins de forage.

« Les travaux continuent bien à Kalamba.  Ils sont toujours au premier puits à près de 60. Mais ils continuent encore à forer tout en pensant qu’ils ont déjà atteint la nappe. Les études ont montré qu’à Kalamba, il n’y a pas de rocher avant la nappe », expliquait le religieux deux jours plutôt.

Mais ce 10 octobre, il a confirmé à Congo Durable que le premier puits est terminé. Un deuxième est en cours de forage, autour du palais du chef Mwin Kalamb ka Zeng. Les études ont établi qu’il y a une source d’eau plus proche. Un autre puits sera installé à Kapaku et un autre Nkand et Kalamb ka Mukand, non loin de la bifurcation entre les deux localités.

Lire encore sur CD | Les forages d’eau, une chance pour la RDC, mais…

C’est plutôt une bonne nouvelle. Cela veut dire, autrement, qu’il n’y a pas de rocher. Puisque dans ce cas, le forage devrait s’avérer plus aisé que lorsqu’il faut traverser une roche plus dure.

Eau potable pour Kalamba
« Eau potable à Kalamba». Polo frappé de l’effigie du fondateur des Salvatoriens, le Bienheureux François Jordan. Source: Père Richard Mway.

Kalamba a besoin de beaucoup de puits encore

Au total, 4 puits vont être forés. Le premier l’a été à la paroisse catholique Saint Michel. Insuffisant, tant ce village est vaste et réunit historiquement quatre localités distinctes. 

Il s’agit de Kalamb ka Zeng où le premier puits vient de voir le jour, Kapaku, plus à l’ouest; Nkand ya Marundu au Sud. La quatrième localité est Kalamb ka Mukand, située à l’est.

Une fois de plus, pour l’installation des pompes et addictions, père Floribert Mulikita, le supérieur provincial des salvatoriens et père Jacques Henkens amènent du matériel.

En réalité, même les 4 ne sauraient suffire pour une seule de ces 4-localités-en-une. Mais l’acte des religieux demeure d’une très grande importance. D’où l’appel de plusieurs leaders locaux qui assistent à cet événement, à tous les originaires de la région ainsi qu’aux personnes de bonne volonté en vue de soutenir le projet en cours. 

« Cela nous a coûté très cher d’amener jusqu’ici le camion de forage. Il serait dommage que ce véhicule retourne après le forage de 4 puits seulement. C’est pourquoi nous demandons à ceux qui peuvent aider cette population de contribuer afin d’augmenter le nombre de puits d’eau sécurisés », a dit Père Richard Mway.

Ces forages attirent la curiosité de plusieurs personnes qui y assistent pour la première fois.

Didier Makal

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Redevance minière

Lubumbashi : une pluie détruit des bâtiments à la Ruashi

La cathédrale notre Dame des Pauvres de la Ruashi, a perdu une partie considérable de sa toiture. Et ce,

Lire plus...

Forage des puits à Lubumbashi : entre révolte et business

À Lubumbashi, des privés entretiennent des puits mécaniques et manuels en vue de la vente d'eau potable. Ce business

Lire plus...
CENI, Céni, Calendrier électoral, CENI RDC, Processus électoral

Céni RDC: Denis Kadima et ses trois défis

Mardi 26 octobre à Kinshasa, Denis Kadima a officiellement enfilé sa tunique de président de la Céni. Vite fait,

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders