Lubumbashi : le cancer de peau reste une sérieuse menace contre les albinos

In Actualités, Congo profond
Albinos

Par la résolution 62-170, les Nations-Unies ont institué une journée mondiale dédiée à la sensibilisation à l’albinisme. Cette année, les albinos de Lubumbashi ont célébré cette journée en juillet. C’était dans la peine face aux problèmes de santé que rencontre cette classe sociale. Leur association dénombre 339 albinos touchés par des maladies de la peau et qui n’ont pas d’assistance.

Célébrée pourtant chaque 13 juin, cette journée a dû attendre plus d’un mois avant sa célébration à Lubumbashi. Ici, l’organisation pour le bien-être des albinos au Congo (Obeac) était à tous les fronts. Elle a mobilisé ses membres et partenaires pour parler d’albinos et d’albinisme dans un contexte particulièrement difficile. Dans un rapport présenté au cours de la cérémonie, Obeac s’inquiète des dangers qui menacent la vie des albinos à Lubumbashi. C’est notamment le cancer de peau. L’organisation estime que cela est accentué pas des substances minières courantes dans l’environnement local.

“Miujiza”, la solution miracle ?

A l’occasion, l’entrepreneure locale Fanny Nduga a présenté un produit pour la protection de la peau qui pourrait bien servir les albinos. Une aubaine ? Elle l’appelle “Super Miujiza”. Selon ses mots, ce produit a été testé dans des laboratoires chimiques de la faculté polytechnique de l’université de Lubumbashi. Il a également subi des analyses de l’Office congolais de contrôle (OCC), a-t-elle fait savoir. Et d’ajouter que son produit peut réellement prévenir le cancer.

Bella Tetemba, membre du comité de l’Obeac, a rappelé que la protection naturelle contre le cancer de peau est aussi possible, notamment parce que les produits sont souvent très chers. ”Pour se protéger, les albinos doivent utiliser un chapeau à larges bords, des lunettes de soleil enveloppantes et filtrant les rayons ultraviolets, des vêtements légers couvrant les bras et les jambes”, a-t-elle fait noter.

Lire aussi : Kisangani : dangereuse saison sèche pour les albinos

Des nos jours à Lubumbashi, plusieurs cas de décès dus au cancer de peau ont été rapportés par l’Obeac qui déplore constamment le silence des autorités face à la cause des albinos.

Patrick Muzamba.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Œuvre d'art sur Monusco

 « Funga ritsho », ou la passivité de la Monusco en RDC

« Funga ritsho », pour « ferme l’œil », en kiswahili (de Lubumbashi), est une œuvre urbaine peu ordinaire.

Lire plus...
Butembo, Entrée Prison de Kakwangura

Nord-Kivu : Assaut rebelle sur la prison centrale de Butembo

Autour de la prison de Butembo, des détonations d’armes ont perturbé le sommeil de la population, la nuit du

Lire plus...
Jean-Marc Kabund devant un groupe d'élèves à l'assemblée nationale - RDC

Kabund à Makala : 2 erreurs qu’on pouvait éviter

La justice a placé Jean-Marc Kabund, récemment passé dans l'opposition, sous mandat d'arrêt provisoire. Ce mardi, l'ancien vice-président et

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders