UDPS Lubumbashi : un projet de démembrement menace l’unité du parti présidentiel

In Actualités, Opinions, Politique
UDPS Lubumbashi

Le récent passage du secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a laissé troubles et discordes à Lubumbashi. Augustin Kabuya ne jouit plus du soutien de tous les militants de son parti. Surtout pas après avoir annoncé le projet de démembrement de la fédération UDPS Lubumbashi. Il perd en estime.

A l’en croire, le projet devrait donner naissance à trois prochaines fédérations. iL S4AGIRAIT ALORS DE de Lubumbashi 1 (communes Lubumbashi et Kamalondo), Lubumbashi 2 (communes Kampemba et Rwashi) et Lubumbashi 3 (Communes Kenya, Annexe et Katuba). Est-ce parce que la ville est vaste ou par souci de décentralisation ?

Une démarche dangereuse mais évitable

La fédération de Lubumbashi venait pourtant d’être formée en une seule. C’était pour en finir avec les discordes entre deux blocs de l’UDPS : Poste et Ndjamena. Et le calme revenait progressivement au sein de la fédération avant la visite de Augustin Kabuya. Il aurait pu pourtant s’éviter une démarche aussi risquée.

En effet, le risque est de divers ordres. C’est notamment la naissance d’un conflit perpétuel entre les membres de ces fédérations jusqu’à entacher la préparation et le déroulement des élections prochaines selon qu’il y aura des candidats par fédération. Y aura alors des candidats de l’UDPS contres les candidats de l’UDPS. Un imbroglio encore évitable. Car la démarche en cours pourrait affaiblir le parti présidentiel. Déclarations d’un militant de L’UDPS sous l’anonymat.

Lire aussi: Lubumbashi : L’Udps accuse, la police dément, la société civile arbitre

Ce projet de démembrement suscite déjà des divisions et conflits à l’interne. Et contre Augustin Kabuya, la sympathie se meurt. C’est d’ailleurs de là que serait venue l’annonce de sa destitution du poste de secrétaire général, quoi que cela soit nourri de beaucoup flous aussi. Les militants de Lubumbashi attendent encore que ce démembrement soit définitivement scellé ou abandonné pour se mettre en ordre utile.

Gaspard Nyembo

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, Shégués, RDC, crise de maïs

RDC Politique : le nouveau gouvernement Jacques Kyabula investi

Le gouverneur Jacques Kyabula a présenté, ce 10 juillet 2024, son programme pour les 5 années à venir à

Lire plus...
Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jacques Kyabula a refait son gouvernement provincial

Après son interpellation à Kinshasa par le ministère de l'intérieur, Jacquemin Shabani (le 1er juillet 2024), le gouverneur du

Lire plus...

Lubumbashi : Kitwa Djombo David, le notaire du changement ?

Du haut de ses 27 ans dans les méandres du notariat de Lubumbashi, Kitwa Djombo David est le notaire

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders