Kananga : Cris d’alarme pour sauver les bâtiments de “Saints martyrs”

In Actualités, Congo profond, Environnement
Kananga

Au Kasaï Central, province de la RDC, l’instabilité du sol pourrait encore faire des victimes. Une menace qui pèse aussi sur le centre de santé Saints Martyrs attaché à la paroisse du même nom à Kananga. Ici, le risque d’écroulement devient  de plus en plus proche. Et les pluies permanentes dans la région aggravent la situation.

Hélène Mbuji Bunyi, infirmière titulaire dudit centre, crie à qui veut l’entendre pour le sauver. Car à chaque nouvelle pluie, un ravin à proximité s’élargit davantage et menace de plus près le bâtiment du centre. Il y a trois jours encore, de fortes pluies ont fait peur aux exploitants de ce centre.

“Saints Martyrs”, une chance qui risque de s’effacer

Le centre de santé Saints Martyrs est une aubaine dans son coin. Des vies y sont constamment sauvées par des infirmiers dévoués. Hélène Mbunyi, l’infirmière titulaire, renseigne que c’est depuis 2021 que ce ravin menace son centre. Et malgré les appels au secours, aucune intervention. « Je me suis engagée à le freiner mais ça n’a pas tenu, j’ai envoyé plusieurs lettres auprès de partenaires et aux dirigeants provinciaux », fait-elle savoir.

Pour combattre le ravin, l’infirmière dit n’avoir pas payé son personnel pendant trois mois pour acheter sacs et bêches. Mais, rien n’a pu arrêter l’avancée de la menace. « Le ravin avance pour nous attaquer et atteindre l’école primaire et la paroisse catholique qui sont autour du centre de santé », s’inquiète l’infirmière.

Une paroisse et une école en danger

A la paroiss Saint Martyrs, le curé s’inquiète aussi. Il considère en plus que la population est aussi à la base de l’avancée du ravin. En effet, « ce ravin avait commencé suite à des érosions et aujourd’hui nous vivons le pire de notre négligence », explique le curé. Il en appelle à la charité de qui que ce soit pour sauver tant la paroisse que l’école adjascente et le centre de santé.

Lire aussi | Comment voyager de Kananga à Lodja, au centre le de la RDC ?

Par ailleurs, la menace des pluies et les érosiens qu’elles occasionnent pèse sur plusieurs parties de la ville de Kananga. La plupart des communes sont en danger et la population n’a que ses force pour tenter de survivre à chaque fois, alors qu’à chaque pluie, il y en a qui perdent leurs biens dont les maisons d’habitation.

Parlant de Kananga, certains médias évoquent une ville menacée de disparaitre. Les ravins comptés en dizaines donnent l’impression de pouvoir engloutir cette ville du centre de la RDC.

Par Valentin Tshisumba, corrspondant CD à Kananga

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, Shégués, RDC, crise de maïs

RDC Politique : le nouveau gouvernement Jacques Kyabula investi

Le gouverneur Jacques Kyabula a présenté, ce 10 juillet 2024, son programme pour les 5 années à venir à

Lire plus...
Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jacques Kyabula a refait son gouvernement provincial

Après son interpellation à Kinshasa par le ministère de l'intérieur, Jacquemin Shabani (le 1er juillet 2024), le gouverneur du

Lire plus...

Lubumbashi : Kitwa Djombo David, le notaire du changement ?

Du haut de ses 27 ans dans les méandres du notariat de Lubumbashi, Kitwa Djombo David est le notaire

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders