« Conseil des ministres », la toile de Georges Assani collectionnée pour le gouvernement congolais

In Actualités, Congo profond

C’est une grande réalisation pour le plasticien congolais, Georges Assani. « Conseil des ministres », l’une de ses toiles aura désormais sa place au palais du peuple à Kinshasa. Une victoire, une percée. La direction artistique du palais du peuple a collectionné cette œuvre pour le gouvernement congolais.

Ainsi, Georges Assani fera désormais partie des rares artistes dont les œuvres ornent le palais du peuple. Son œuvre, réalisée par sa technique du « Vunda vunda » (tourbillon), présente une scène de 9 personnages. Tel le conseil des ministres, ils sont placés les uns en face des autres avec au milieu le guide. D’où son intitulé.

Pour l’artiste Assani, c’est un honneur, un privilège qu’il reconnaît humblement. « C’est une grande fierté de rentrer dans cette collection car au niveau du pays, c’est le rêve de tout artiste plasticien. Mais je suis quand même jeune pour y trouver une place. Il n’y a là que des maîtres de 50 ans de carrière ou plus ».

En effet, l’artiste rejoint un cercle fermé et devrait y trouver une nouvelle énergie pour prochaines créations. Un cercle tellement fermé que Georges Assani n’en revient pas. « Les artistes exposés au palais du peuple sont moins de 10 depuis 1960. C’est parfois après la mort de l’artiste qu’on y voit son œuvre », rappelle Assani, tout ému.

Du gouvernorat du Haut-Katanga au palais du peuple

« Conseil des ministres » est une œuvre commandée par l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi. Il en est le premier collectionneur. L’œuvre a ensuite trouvé place au gouvernorat du Haut-Katanga dès 2022 avant de séduire la direction artistique du palais du peuple de Kinshasa. C’est là la destination finale de l’œuvre, affirme Georges Assani, devenant ainsi un patrimoine.

Lire aussi | Culture et arts : « Vunda Vunda », la technique de Georges Assani

Après son arrivée à Kinshasa, l’œuvre devrait être exposée au palais du peuple dans les deux mois suivants. On parlera alors du « Vunda vunda » la technique de Georges Assani . Ces dernières années, cette technique a su faire parler de la culture congolaise et de la créativité des jeunes de la RDC.

Rejoindre la collection du gouvernement est non seulement un honneur pour l’artiste Georges Assani, mais en plus une reconnaissance du travail de la jeunesse. L’artiste espère davantage de reconnaissances, tant au pays qu’au-delà des frontières congolaises à la suite de cette première.

Par Gloria Mpanga

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Entrepreneuriat : clôture de la 2ème édition du programme L-Impact à Lubumbashi

Les rideaux sont tombés sur la 2ème saison du programme « L-Impact ». Il s'agit d'un programme d'incubation dédié

Lire plus...

A qui profite l’exploitation artisanale du bois d’œuvre en RDC ?

L’exploitation artisanale du bois d’œuvre est l’une des activités les plus lucratives en République démocratique du Congo. Une étude

Lire plus...
Félix Tshisekedi, l'état d'urgence

RDC: Félix Tshisekedi et les réformes qu’il n’osera peut-être jamais [Opinion]

Le second mandat de Félix Tsekedi à la tête de la RDC est sa dernière chance de corriger les

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders