Lubumbashi : Remise des bulletins scolaires 2022-2023 aux écoles publiques

In Actualités

Les bulletins scolaires de l’année 2022-2023 sont déjà disponibles. Et les autorités éducationnelles du Haut-Katanga 1 ont procédé à leur remise symbolique aux écoles ce vendredi 26 mai 2023 à Lubumbashi. C’était au cours d’une cérémonie de lancement officielle de la distribution des bulletins scolaires. Écoles et élèves étaient représentées aux côtés des autorités politico-administratives.

Cette distribution est un défi relevé par les autorités du secteur de l’éducation dans la province. En effet, il y a peu encore les bulletins étaient devenus une denrée rare. Les élèves ont plusieurs fois reçu leurs côtes sur du papier ordinaire par manque de bulletin dans les écoles.

Ces bulletins scolaires tant attendus

C’est donc une fierté pour la province éducationnelle du Haut-Katanga 1 et ses autorités ne le cachent pas. « Si hier les élèves ont été proclamés sur du papier faute des moyens, aujourd’hui ils seront proclamés sur un bulletin bien structuré. », a souligné Neville Dyanda, sous-Proved de Lubumbashi 1.

Bien en plus, l’accès à ces bulletins est gratuit pour les écoles publiques. Ceci vient appuyer la gratuité de l’enseignement en application en RDC depuis 2020. C’est ce qu’a déclaré le représentant du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique.

Selon Joseph Mwinkeu Tshiend, directeur de l’enseignement primaire, secondaire et technique de la province éducationnelle du Haut-Katanga 1, cette distribution gratuite des bulletins est rendue possible par le gouvernement national via le le ministre de tutelle afin de garantir la mise en application effective de la constitution de la république en son article 43.

« La remise des bulletins scolaires, a-t-il insisté, est une étape importante pour assurer la transparence et la responsabilité dans l’éducation. Chaque enfant a le droit de connaître ses résultats et de comprendre ses forces et ses faiblesses. Et nous sommes fiers de pouvoir offrir cette possibilité à tous les élèves de notre province. »

Par ailleurs, Joseph Mwinkeu Tshiend considère que « le bulletin scolaire étant une norme nationale, chaque enfant a le droit d’en recevoir et aucun enfant ne doit être proclamé sans ce dernier. » Ces bulletins distribués correspondent au format le plus récent introduit durant l’année scolaire 2020-2021.

Dans ce même angle, Sylvain Masaba qui représentait la ministre provinciale de l’éducation du Haut-Katanga, a invité les chefs d’établissements à lutter contre les antivaleurs qui se vivent dans leurs ecoles. Il a souligné que seule l’inspection principale provinciale a l’autorité de distribuer les bulletins scolaires. Ainsi pourrait-on mettre fin à la proclamation sur des bouts de papier.

Bulletins scolaires

Les responsables scolaires estiment que les bulletins sont une solution à plusieurs problèmes rencontrés dans les écoles publiques. Jacques Nyemba, directeur des études à l’école primaire Kashamata, ne cache pas sa satisfaction. « Nous sommes sincèrement ravis d’avoir reçu les bulletins parce que nous avons eu beaucoup d’inquiétudes ces derniers temps surtout que l’année tend déjà à sa fin. ».

Lire aussi : Enseignement : Deux enseignants suspendus à Lubumbashi pour pratiques illicites

Dans un premier temps, il y a eu remise des seuls les bulletins de l’année terminale au primaire. Cela pour permettre aux élèves de se présenter aisément à l’examen de fin d’études primaires prévu le jeudi 1er juin prochain.
A cette distribution des bulletins s’ajouteront les certificats d’études primaires de ces cinq dernières années

Par Gloria Mpanga

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, Shégués, RDC, crise de maïs

RDC Politique : le nouveau gouvernement Jacques Kyabula investi

Le gouverneur Jacques Kyabula a présenté, ce 10 juillet 2024, son programme pour les 5 années à venir à

Lire plus...
Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jacques Kyabula a refait son gouvernement provincial

Après son interpellation à Kinshasa par le ministère de l'intérieur, Jacquemin Shabani (le 1er juillet 2024), le gouverneur du

Lire plus...

Lubumbashi : Kitwa Djombo David, le notaire du changement ?

Du haut de ses 27 ans dans les méandres du notariat de Lubumbashi, Kitwa Djombo David est le notaire

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders