Kalamba/Lualaba: Des présumés sorciers mis à mort par le feu

In Actualités
Kalamba

A Kalamb ou Kalamba, deuxième plus grand centre rural du territoire de Kapanga, deux personnes ont perdu la vie, brûlées vives. Leurs bourreaux les ont accusées de sorcellerie. Moins d’une semaine après, d’autres personnes ont subi le même sort, à Kamwang, à une trentaine de kilomètres de là, sur la route de Musumba, principal centre du territoire.

Le 26 mai 2023, dans l’après-midi, des jeunes gens qui ne décolèrent pas mettent le feu sur Kapend Colin et Sabu Mwin Karung, deux habitants de Kalamb. Tous les deux meurent, abandonnés un moment dans la brousse. Le premier sera inhumé le même jour, le second le lendemain.

Soupçonnés et directement coupables

Tout a commencé, des jours plus tôt, avec la disparition de Mbal, un jeune homme habitant de Nkand, à Kalamb (village appelé aussi Kalamba). Les proches du jeune homme voient des devins qui accusent Kapend Colin et Sabu Mwin Karung de l’avoir fait disparaître.

La famille du jeune Mbal, la trentaine révolue, interpelle les deux accusés qui sont apparentés au disparu. D’après les témoins, les accusés avouent les faits. L’événement fait parler les gens dans ce centre de quelques 40.000 habitants.

D’après ces témoins, Sabu Mwin Karung aurait demandé à son compagnon de libérer son neveu Mbal. Mais Kapend Colin aurait refusé, arguant que son enfant a été “mangé sans état d’âme par les deux”, et qu’il n’entendait nullement le libérer. De là la stupeur et la colère des jeunes, au deuxième ou troisième jour des séances de discussions afin que soit libéré le jeune Mbal. Avec la mort de deux hommes, Mbal ne sera donc pas retrouvé. Il est considéré mort.

Kalamba, le village où tout a commencé

Le 30 mai 2023, une nouvelle similaire arrive de Kamwang, Chef lieu du groupement du même nom, sur la route de Musumba et de Sandoa. Là, au niveau de la localité de Rusak, un homme accusé de la sorcellerie a été battu, tué et laissé sur la colline à l’entrée du village. Il est accusé d’avoir ensorcelé un enfant qui est mort. Dans ce dossier, un homme a tué un autre à Musumba, toujours pour sorcellerie supposée.

L’événement de Kalamba a donc fait tâche d’huile. Ce 31 mai, l’administrateur du territoire de Kapanga a fait le déplacement de Kalamba. Depuis son arrivée, monsieur Mat a Mot rencontre plusieurs personnalités locales. Contacté par Congo Durable, il souligne qu’il cherche à mieux comprendre ce qui s’est passé et identifie dejà les meneurs. Il explique, par exemple, qu’il a déjà identifié un devin qui a été consulté et qui a accusé les deux brûlés de Kalamb.

Lire aussi: Eau potable : ça coule déjà à Kalamba

Sa crainte, et cela est exprimé notamment par un homme qui sollicite l’implication des autorités du territoire, c’est de voir des innocents tués et la population décider de se rendre justice.

Kalamb est un centre éloigné du Lualaba, à quelques 700 km de Kolwezi et 200 de Kapanga centre. Un poste de police y est installé, mais avec un effectif réduit. La mobilité de la police, de l’armée et même de l’administrateur du territoire n’y est pas aisée. Il manque de moyen de transport, y compris pour l’administrateur lui-même.

Lors des incursions des Kamuena Nsapu en 2017, il avait fallu qu’un contingent de l’armée parte de Kapanga, à pied, pour sécuriser Kalamba où le couvert des religieux catholiques avait été pillé.

Rédaction Congo Durable

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Lubumbashi, Shégués, RDC, crise de maïs

RDC Politique : le nouveau gouvernement Jacques Kyabula investi

Le gouverneur Jacques Kyabula a présenté, ce 10 juillet 2024, son programme pour les 5 années à venir à

Lire plus...
Haut-Katanga

Haut-Katanga : Jacques Kyabula a refait son gouvernement provincial

Après son interpellation à Kinshasa par le ministère de l'intérieur, Jacquemin Shabani (le 1er juillet 2024), le gouverneur du

Lire plus...

Lubumbashi : Kitwa Djombo David, le notaire du changement ?

Du haut de ses 27 ans dans les méandres du notariat de Lubumbashi, Kitwa Djombo David est le notaire

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders