Gestion de proximité: Nathan Musonda en tournée entre infrastructures et immondices

In Actualités, Environnement, Politique
Gestion de proximité: Nathan Musonda sur le terrain à Lubumbashi

Nathan Musonda est déterminé à redorer la commune de Lubumbashi dont il est bourgmestre, par une réelle gestion de proximité. En fonction depuis un an seulement, ce jeune bourgmestre tente à sa façon de viabiliser Lubumbashi. Jeudi 1er février 2023 aura été une journée de terrain durant laquelle il a visité ses chantiers routiers et encourager l’assainissement urbain.

Dans sa tournée, Nathan Musonda a commencé par les installations communales. Ici, l’homme s’est assuré d’abord de la désinfection des bureaux et de celle des sanitaires de la police de la commune. Un aspect vital en cette période de cholera. C’était avant de se rendre au quartier Gambela I et Craa. Nathan Musonda est allé inspecter les travaux de réfection des avenues de la polytechnique, Nyembo prolongée, Mukena et Maman Saïdi. Quatre avenues où s’effectuent des travaux financés intégralement par la commune de Lubumbashi.

Nathan Musonda, débout contre l’insalubrité

Par la même occasion, Nathan Musonda a lancé un message à la population qui jette des immondices partout même sur les chantiers. Il a rappelé que l’environnement est un habita commun à tous les humains. Selon lui, certains habitants “se constituent en saboteurs alors que ces avenues sont réhabilitées pour l’intérêt de toute la population. C’est décourageant, regrette-t-il, que la population se livre à jeter les immondices sur les avenues réhabilitées.”

Lire aussi: Santé : sous menace de choléra, Lubumbashi alerte sa population

De là, le bourgmestre, accompagné d’une équipe de la mairie, a assisté à l’évacuation d’immondices au centre-ville. Nathan Musonda a tout de même reconnu la persistance d’une insalubrité criante dans la ville dont le centre est dans sa commune. Cependant, il a rassuré que toutes les immondices allaient être évacuées.

Le constat n’est pas satisfaisant, la ville n’est pas propre. Il y a eu un certain relâchement de l’assainissement suite à certaines contraintes  mais nous somme en train de les résoudre pour évacuer les immondices régulièrement”.

Avant de clôturer sa tournée, le bourgmestre a visité le supermarché Jambo Mart où il a interpellé les responsables sur la mauvaise gestion des immondices. Sa gestion de proximité qui l’amène en permanence sur le terrain est bien appréciée partout où il est passé.

Par Fidèle Bwirhonde

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Entrepreneuriat : clôture de la 2ème édition du programme L-Impact à Lubumbashi

Les rideaux sont tombés sur la 2ème saison du programme « L-Impact ». Il s'agit d'un programme d'incubation dédié

Lire plus...

A qui profite l’exploitation artisanale du bois d’œuvre en RDC ?

L’exploitation artisanale du bois d’œuvre est l’une des activités les plus lucratives en République démocratique du Congo. Une étude

Lire plus...
Félix Tshisekedi, l'état d'urgence

RDC: Félix Tshisekedi et les réformes qu’il n’osera peut-être jamais [Opinion]

Le second mandat de Félix Tsekedi à la tête de la RDC est sa dernière chance de corriger les

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders