Choléra : Nathan Musonda en sensibilisation dans les marchés de son entité à Lubumbashi

In CD hebdo, Environnement, Politique

Le bourgmestre de la Commune Lubumbashi, Nathan Musonda était encore sur le terrain ces 13 et 14 février, sillonnant les marchés de sa juridiction. C’était pour renforcer la sensibiliser à la salubrité et à la prévention contre le choléra qui sévit encore dans la ville.

En compagnie de certains de ses collaborateurs, Nathan Musonda a commencé sa tournée au marché “Golf Terminus”. Sur place il a constaté les conditions déplorables dans lesquelles se trouve ce marché où le besoin en eau potable est une urgence parmi tant d’autres. Déçu de l’État dece marché, il envisage sa modernisation.

Du quartier Golf, l’autorité municipale s’est rendue sur l’avenue de l’église où se développe une commerce anarchique le long de la route. Nathan Musonda a interpellé les vendeurs trouvés sur le lieu quant à l’importance de l’assainissement du milieu de vie mais aussi le choix de l’emplacement des marchandises par rapport à l’hygiène.

Lire aussi: Gestion de proximité: Nathan Musonda en tournée entre infrastructures et immondices

Non loin de là, c’était le tour du marché “Double-Poteau” du quartier Kalubwe. Ici, le bourgmestre a reçu les doléances de commerçants qui déplorent le manque de luminosité et d’aération dans leur marché. C’est après que la délégation s’est rendue au croisement des avenues Kasangulu et Mpolo où le bourgmestre a répété l’exercice de sensibilisation dans un marché de fortune sur le lieu.

Le bourgmestre Nathan Musonda en tournée dans les marchés de sa juridiction, les 13 et 14 février 2024Lebourgmestre Nathan Musonda en tournée dans les marchés de sa juridiction

Même exercice au marché Eureka, spécialisé en chaussures usagées. Nathan Musonda découvre des vendeurs exposants de la viande à proximité des eaux usées. Leur évacuationn a été ordonné sur le champ.

Le 14 février, un autre jour de terrain

Pour la deuxième journée, le bourgmestre Nathan Musonda commence à nouveau au quartier Golf, dans un petit marché baptié “Maman Rose”, peu avant le marché Lido. Dans ce dernier, le manque d’accès à l’eau potable a été soumis au bourgmestre. Une doléances de plus pour un bourgmestre qui n’a pas cessé de rappeler l’importance de l’hygiène en milieu commercial.

Lire aussi : Le choléra à l’assaut du Haut-Katanga : Comment s’en épargner ?

Peu après, Nathan Musonda a visité le marché de bois de Matshipisha, un marché populaire à la frontière de la commune Katuba au quartier Gécamines où il a égalment visité le marché “Malumantonda”. Su son chemin, il a été reçu aux marchés “Mampala”, “Basembe” et “Mukendi” avant de clôturer sa tournée. En plus du besoin en eau potable, le bourgmestre de la commune de Lubumbashi a enregistré des doléances sur l’insécurité, etc.

Par Fidèle Bwirhonde

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Entrepreneuriat : clôture de la 2ème édition du programme L-Impact à Lubumbashi

Les rideaux sont tombés sur la 2ème saison du programme « L-Impact ». Il s'agit d'un programme d'incubation dédié

Lire plus...

A qui profite l’exploitation artisanale du bois d’œuvre en RDC ?

L’exploitation artisanale du bois d’œuvre est l’une des activités les plus lucratives en République démocratique du Congo. Une étude

Lire plus...
Félix Tshisekedi, l'état d'urgence

RDC: Félix Tshisekedi et les réformes qu’il n’osera peut-être jamais [Opinion]

Le second mandat de Félix Tsekedi à la tête de la RDC est sa dernière chance de corriger les

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders