Tueries à Lubumbashi : Gabriel Kyungu accuse de complicité l’assemblée du Haut-Katanga

In Actualités
Lubumbashi, Gabriel Kyungu

L’opposant Gabriel Kyungu wa Kumwanza, accuse le parlement du Haut-Katanga de complicité criminelle. Il ne comprend pas, a-t-il expliqué au cours d’un point de presse tenu le 12 avril à Lubumbashi, que les élus restent silencieux devant l’escalade des tueries dans la province.

Alors que des tueries suivies des protestations populaires hostiles aux services de sécurité se multiplient à Lubumbashi, Gabriel Kyungu charge le parlement provincial. Mercredi, un groupe de personnes armées a tué deux personnes dans une même maison, au quartier Lido-Golf. Comme à chaque fois que cela arrive, des habitants du quartier protesté, accusant la police d’être derrière ces tueries.

Un silence « criminel » de l’assemblée du Haut-Katanga, selon Gabriel Kyungu

Alors qu’il revenait de Kinshasa, le gouverneur Pande mis en garde les auteurs de cette insécurité. Dans la foulée, il a fait un commentaire qui n’est pas passé inaperçu chez Gabriel Kyungu. « J’ai été surpris, choqué de suivre Pande comparer les bandits aux partis politiques. Le peuple a besoin d’entendre dire que : “nous allons mettre hors d’état de nuire les bandits” », a déclaré l’opposant.

Député élu de Lubumbashi, en 2006 dans le Katanga, Gabriel Kyungu a aussi pointé le silence du parlement provincial. Le président de ce parlement « doit faire son travail ». Puisque le « silence de l’hémicycle dans la situation sécuritaire est dans une complicité criminelle », a insisté l’ancien président du parlement du Katanga (2006-2015).

Eric Cibamba

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Terrorisme à Beni

Du terrorisme à Beni: la thèse avance de plus en plus

Du terrorisme à Beni, et internationale, en plus. L'idée fait son bon nombre de chemin dans l'Est de la

Lire plus...
Fardc, bastion des ADF

Triste année 2020 pour Beni

L'année 2020 s'est achevée dans les larmes, dans le territoire de Beni, dans le Sud-Kivu. Entre 17 et 22

Lire plus...
Le RAM (Registre des appareils mobiles)

Le RAM toujours incompris en RDC

La taxe sur les téléphone, connue depuis peu sou l'appelant RAM, devrait rapporter quelques 533,5 millions de dollars à

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders