Musique : Tshala Muana, un autre pilier de la rumba congolaise est tombé

In Actualités, Congo profond, Politique

La RDC est en deuil. Sa célèbre artiste musicienne Tshala Muana surnommée “Mamu nationale”, est décédée dans un hôpital de Kinshasa. Après 3 jours d’ospitalisation, renseignent des proches, elle a rendu l’âme ce 10 décembre 2022. Elle était âgée de 64 ans.

Tshala Muana, la fin d’une carrière historique

C’est une vie pleine de rebondissements qui s’arrête. L’artiste chanteuse, compositrice, danseuse, etc., était une icône non seulement de la musique congolaise mais aussi de la scène africaine. L’histoire la retiendra parmi les porteurs de la rumba congolaise moderne.

Sa popularité à pris chaire notamment grâce à son style musicale qui a modernisé la musique traditionnelle du peuple luba. C’est le fameux “Mutwashi” dont était qualifiée de reine.

Elisabeth Muidikayi plus connue sous le nom de Tshala Muana embrasse la musique dès sa jeunesse. Mais en elle bouillonnent des ambitions politiques insoupçonnées.

Une musicienne et femme politique

Elle qui n’était connue que pour son talent en musique, se lance concrètement en politique. 1997. C’est alors que Laurent-Désiré Kabila chassait Mobutu du pouvoir au Zaïre.

En 2006, elle s’est encore plus affichée en politique lorsque Joseph Kabila se présente aux premières élections présidentielles au pays. C’est elle qui a réalisé le célèbre chant de campagne, “Votez Kabila“. Elle a propulsé Joseph Kabila qui n’était encore qu’un inconnu pour beaucoup de Congolais. En 2011, elle a réédité l’exploit aux nouvelles élections.

Lire aussi : IGF : « Des voleurs, le nom que vous méritez », lance Koffi Olomide

Mais elle qui n’a plus sorti d’album depuis 2017, s’est récemment attiré le désamour des partisans de Félix Tshisekedi. En effet, en novembre 2020, l’artiste a sorti un titre à sensation: “Ingratitude“.

Des interprétations ont fait croire qu’elle s’attaquait au président Félix Tshisekedi. Ce dernier ne serait pas assez reconnaissant envers Joseph Kabila présenté comme lui ayant cédé le pouvoir.

Fidèle Bwirhonde

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

RDC: le Pape François appelle à la paix et au pardon

À Kinshasa (RDC) depuis l'après-midi du 31 janvier, le Pape François domine toute l'actualité du pays. Il arrive au

Lire plus...

CENI RDC: Denis Kadima est arrivé à Lubumbashi

La commission électorale de la RDC, la CENI, poursuit l'identification et l’enrôlement des électeurs dans la 2ème aire opérationnelle.

Lire plus...
Rentrée des classes, Enseignant congolais, Année scolaire

Enrôlement en RDC : “Psychologues Sans Frontières” appelle à protéger les élèves

L'Asbl Psychologues Sans Frontière, PSF, lance une alerte en faveur des enfants et vieilles personnes. Elle s'inquiète de leur

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders