Haut-Katanga : la police intercepte 5 camions de minerais

In Actualités
Route Kasenga, camions poids lourds

Dans le Haut-Katanga, la garde industrielle a intercepté mardi 10 Novembre 5 camions des minerais. Tous en provenance de la mine de Kabolela à Likasi, à 120 Km de Lubumbashi.

Officiellement, c’est le directeur général de la Gécamines qui a assisté à la cérémonie de restitution de 5 camions des minerais interceptés. Jean-Michel Sama était accompagné de son adjoint Bester Tambwe.

Des enquêtes ouvertes

Sur ce point, Jean-Michel Sama a annoncé l’ouverture d’enquêtes pour sanctionner les coupables. « les instances judiciaires de Likasi présentes sur le lieu ont procédé à la restitution en attendant la poursuite des enquêtes pour sanctionner les coupables», a-t-il dit.

Par ailleurs, le directeur général de la Gécamines a promis de faire son mieux pour protéger les patrimoines de la Gécamines.

Car « la Gécamines n’est pas une vache à lait où tout le monde peut venir se servir», a prévenu Jean-Michel.

La légalité

Enfin, le directeur général de la Gécamines a invité les agents. Ainsi que les opérateurs à rentrer dans la légalité.

Il précise que la porte est ouverte pour ceux-là qui voudront exploiter les sites disponibles en passant par les voies légales.

Lire | Mines artisanales en RDC: les mineurs en danger permanent

Pour cette nième interception des camions des minerais, Jean-Michel a félicité la garde industrielle. Aussi, il a salué l’impartialité des instances judiciaires dans le traitement du dossier.

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Terrorisme à Beni

Du terrorisme à Beni: la thèse avance de plus en plus

Du terrorisme à Beni, et internationale, en plus. L'idée fait son bon nombre de chemin dans l'Est de la

Lire plus...
Fardc, bastion des ADF

Triste année 2020 pour Beni

L'année 2020 s'est achevée dans les larmes, dans le territoire de Beni, dans le Sud-Kivu. Entre 17 et 22

Lire plus...
Le RAM (Registre des appareils mobiles)

Le RAM toujours incompris en RDC

La taxe sur les téléphone, connue depuis peu sou l'appelant RAM, devrait rapporter quelques 533,5 millions de dollars à

Lire plus...

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders