Lubumbashi: 2 cas suspects de Covid-19 parmi les députés

In Actualités
Haut-Katanga, Lubumbashi, députés nationaux

L’Assemblée provinciale ne tiendra pas sa plénière de clôture de la session de septembre le 30 décembre 2020. Le bureau a décidé de la clore par un communiqué, alerté sur des cas suspects de Covid-19.

Dans un communiqué, le vice-président de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga, Pablo Ngwej, annonce la fin de la session en cours. Il n’y aura pas de plénière pour cela, comme à l’accoutumée. C’est à cause des soupçons de coronavirus parmi les élus. Des cas suspects de covid-19 ont été rapportés sur des députés.

Deux députés, explique le communiqué diffusé sur les réseaux sociaux le 30 décembre, présentent des signes de l’épidémie. Par prudence, et en conformité aux mesures publiques de prévention, le bureau de l’assemblée n’a voulu prendre aucun risque.

Deux cas suspects de coronavirus

Pendant ce temps, les deux députés qui présentent des tableaux cliniques qui font penser à l’épidémie, restent en observation, indique la même source.

Lubumbashi reste le deuxième pôle touché par le coronavirus en RDC, après Kinshasa. Mais les cas positifs, comme ailleurs dans le pays d’ailleurs, y ont sensiblement diminué depuis le 2e semestre de 2020. Au mardi 29 décembre, le Haut-Katanga a enregistré 6 nouveaux cas de coronavirus pour un cumul de 450 cas depuis le début de la crise.

Quant à l’assemblée provinciale du Haut-Katanga, elle a récemment voté le budget 2021 de la province. Un budget d’environ 465 millions de dollars, dont une partie devrait être consacrée aux infrastructures de base. Mais aussi à la santé et à l’agriculture.

Lire | Haut-Katanga : la police intercepte 5 camions de minerais

Rejoignez notre Newsletter!

Vous aimez les articles de Congo Durable? Inscrivez-vous dans la newsletter!

You may also read!

Terrorisme à Beni

Du terrorisme à Beni: la thèse avance de plus en plus

Du terrorisme à Beni, et internationale, en plus. L'idée fait son bon nombre de chemin dans l'Est de la

Lire plus...
Fardc, bastion des ADF

Triste année 2020 pour Beni

L'année 2020 s'est achevée dans les larmes, dans le territoire de Beni, dans le Sud-Kivu. Entre 17 et 22

Lire plus...
Richard Muyej, Lualaba, Kolwezi

Crise au Lualaba : la société civile appelle à l’apaisement

Dans le Lualaba, le cadre de concertation de la société civile appelle les communautés locales à l'apaisement. Cet appel

Lire plus...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu

Designed by SoftProviders